Ne provoquez pas le Seigneur Jésus-Christ !

Provoquer c’est se comporter en paroles et en actions de manière à inciter quelqu’un à réagir de manière forte.

1 Corinthiens 10:9 Ne provoquons pas Christ comme certains d’entre eux l’ont fait, si bien qu’ils sont morts, victimes des serpents. (Segond21)

Provoquer Jésus ! Quel choc pour un chrétien ! Et pourtant cela se produit quand le chrétien n’est pas satisfait de son sort et qu’il se plaint en regrettant son ancienne vie mondaine.

Le verbe « provoquer » est la traduction du verbe grec « ekpeirazô ». « Peirazô » est habituellement traduit par « tenter », comme quand le diable avait tenté Jésus dans le désert.

La Bible en Français courant s’est contentée de décrire le sens du verbe tenter dans sa traduction de « ekpeirazô » : « Ne mettons pas le Christ à l’épreuve« . Cependant, en grec, quand on rajoute un préfixe à un verbe, c’est souvent – mais pas toujours – pour amplifier la force du verbe, par exemple « ballô » (jeter), « ekballô » (chasser). C’est pourquoi la version Segond21 a choisi de traduire le verbe « ekpeirazô » par le terme plus fort « provoquer » et la Bible du Semeur a bien saisi aussi le sens en l’amplifiant par l’utilisation de la périphrase « N’essayons pas de forcer la main au Christ« .

Voici comment Segond21 traduit le texte de Matthieu parlant de la tentation de Jésus dans le désert. Remarquez la réponse de Jésus traduite avec le verbe « provoqueras », que la version Segond 1910 a traduit par « tenteras ».

Matthieu 4:1 Puis Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert pour être tenté (peirazô) par le diable. 2 Après avoir jeûné 40 jours et 40 nuits, il eut faim. 3 Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. » 4 Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » 5 Le diable le transporta alors dans la ville sainte, le plaça au sommet du temple 6 et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ! En effet, il est écrit : Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet et ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » 7 Jésus lui dit : « Il est aussi écrit : Tu ne provoqueras (ekpeirazô) pas le Seigneur, ton Dieu. » (Segond21)

Revenons à Paul dans 1Corinthiens 10:9. Il fait référence au passage suivant où les juifs avaient provoqué Dieu dans le désert parce qu’ils étaient tannés de manger de la manne.

Nombres 21:4 Ils partirent du mont Hor par le chemin de la mer des Roseaux pour contourner le pays d’Edom. Le peuple s’impatienta en route 5 et parla contre Dieu et contre Moïse: «Pourquoi nous avez-vous fait quitter l’Egypte, si c’est pour que nous mourions dans le désert? En effet, il n’y a ni pain, ni eau, et nous sommes dégoûtés de cette misérable nourriture.» 6 Alors l’Eternel envoya des serpents venimeux contre le peuple. Ils mordirent le peuple et beaucoup d’Israélites moururent. 7 Le peuple vint trouver Moïse et dit: «Nous avons péché, car nous avons parlé contre l’Eternel et contre toi. Prie l’Eternel afin qu’il éloigne ces serpents de nous.» Moïse pria pour le peuple. (Segond21)

Paul tire la leçon suivante de cette histoire.

1Corinthiens 10:10 Ne murmurez pas comme certains d’entre eux l’ont fait, de sorte qu’ils sont morts sous les coups du destructeur. 11 Tous ces faits leur sont arrivés pour servir d’exemples, et ils ont été écrits pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des temps. 12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout fasse attention à ne pas tomber! (Segond21)

Dieu offre toujours la capacité de passer au travers des épreuves, il désire montrer la porte de sortie.

1 Corinthiens 10:13 Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine. Dieu est fidèle, et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter. (Segond21)

La grâce plus excellente de Dieu est toujours disponible aux humbles (Jacques 4:6), c’est cette grâce qui nous enseigne à bien nous comporter.

Tite 2:11 Dieu a révélé sa grâce, source de salut pour tous les humains. 12 Elle nous enseigne à renoncer à une mauvaise conduite et aux désirs terrestres, pour mener dans ce monde une vie raisonnable, juste et fidèle à Dieu. 13 C’est ainsi que nous devons attendre le bonheur que nous espérons et le jour où apparaîtra la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ. 14 Il s’est donné lui-même pour nous, pour nous délivrer de tout mal et faire de nous un peuple purifié qui lui appartienne en propre et qui soit zélé pour faire des actions bonnes. (Français courant)

Ne tentons donc pas le Seigneur, par impatience et insatisfaction, n’allons pas le provoquer avec nos murmures et nos plaintes pour le pousser à réagir avant le moment propice. Jésus n’a pas poussé son Dieu à réagir en déviant la loi de la gravité établie par Dieu. Cela aurait passé comme une tentative de suicide en se jetant en bas du temple pour prouver la Parole de Dieu dans Psaumes 91 que des anges seraient envoyés pour le porter sans heurt jusqu’au sol. Le plan de Dieu pour Jésus, c’était la mort sur la croix, pas la mort écrasé au sol.

Murmurer et se plaindre, c’est provoquer Dieu, c’est encore plus grave que de faire le jackass ! Provoquer Dieu peut provoquer la mort ; la mort des juifs geignards (plaignards – Canada) dans le désert, mais aussi la mort des chrétiens méprisant l’aspect sacré du Repas du Seigneur.

1Corinthiens 11:29 si quelqu’un mange du pain et boit de la coupe sans reconnaître leur relation avec le corps du Seigneur, il attire ainsi le jugement sur lui-même. 30 C’est pour cette raison que beaucoup d’entre vous sont malades et faibles, et que plusieurs sont morts. (Français courant)

Au lieu de provoquer Christ, honorons Christ par notre foi en trouvant notre joie en lui, même au milieu de grandes épreuves et il se fera un plaisir d’intervenir en notre faveur, comme il l’avait fait pour Paul et Silas battus et emprisonnés. La louange est bien plus efficace que les murmures.

Actes 16:22 La foule se tourna aussi contre eux. Les magistrats firent arracher les vêtements de Paul et Silas et ordonnèrent de les battre à coups de fouet. 23 Après les avoir frappés de nombreux coups, on les jeta en prison et l’on recommanda au gardien de bien les surveiller. 24 Dès qu’il eut reçu cet ordre, le gardien les mit dans une cellule tout au fond de la prison et leur fixa les pieds dans des blocs de bois. 25 Vers minuit, Paul et Silas priaient et chantaient pour louer Dieu ; les autres prisonniers les écoutaient. 26 Tout à coup, il y eut un violent tremblement de terre qui secoua les fondations de la prison. Toutes les portes s’ouvrirent aussitôt et les chaînes de tous les prisonniers se détachèrent. (Français courant)

mai 7, 2019

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.