Dois-je continuer à prendre mes médicaments, en attendant la guérison?

Croire en la guérison ne signifie pas arrêter de prendre des médicaments crées pour contribuer à la guérison. Au contraire, ces médicaments peuvent avoir été inspirés par Dieu pour vous soulager.

C’est Dieu qui a créé le raisin et c’est l’homme qui l’a transformé en vin pour soigner les problèmes de digestion de Timothée, tout comme c’est Dieu qui a créé les plantes que l’homme synthétise pour en faire des médicaments.

Ézéchiel 47:12 Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède.

La foi c’est de croire que Dieu va guérir, ce n’est pas de limiter Dieu sur les moyens qu’il peut employer pour guérir.

1Timothée 5:23 Ne continue pas à ne boire que de l’eau ; mais fais usage d’un peu de vin, à cause de ton estomac et de tes fréquentes indispositions.

Paul et Timothée ne manquaient certainement pas de foi, ils ont simplement usé de sagesse. Faites de même en continuant à prendre vos médicaments et en croyant que Jésus a pris sur lui votre maladie que vous allez bientôt voir la complète manifestation de votre guérison.

1Pierre 2:24 C’est par ses blessures que vous avez été guéris.

L’homme né aveugle n’est pas tombé dans l’hyper-spiritualité pour refuser la boue et exiger de Jésus seulement une parole pour être guéri de sa cécité.

Jean 9:5 Pendant que je suis dans le monde, je suis la lumière du monde.
6 Après avoir dit cela, il cracha à terre, et fit de la boue avec sa salive. Puis il appliqua cette boue sur les yeux de l’aveugle,
7 et lui dit: Va, et lave-toi au réservoir de Siloé, nom qui signifie envoyé. Il y alla, se lava, et s’en retourna voyant clair.

Quand vous aurez la pleine manifestation de votre guérison, allez vous montrer à votre médecin, votre médecin sera à même de le constater et diminuer ou même arrêter complètement la médication. Vous aurez ainsi suivi le conseil donné par Jésus au lépreux guéri d’aller voir les prêtres pour qu’ils officialisent sa guérison et que cela leur serve de témoignage, à eux qui ne croyaient pas en Jésus, comme bien des médecins qui ne croient qu’en la science enseignée par des hommes.

Matthieu 8:2 Et voici, un lépreux s’étant approché se prosterna devant lui, et dit: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.
3 Jésus étendit la main, le toucha, et dit: Je le veux, sois pur. Aussitôt il fut purifié de sa lèpre.
4 Puis Jésus lui dit: Garde-toi d’en parler à personne; mais va te montrer au sacrificateur, et présente l’offrande que Moïse a prescrite, afin que cela leur serve de témoignage.

Soyez bénis et guéris !

août 4, 2018

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.