Combien d’enfants Abraham a-t-il eu ?

C’est une question à laquelle on peut répondre différemment selon la perspective choisie. À trois reprises, Dieu et l’ange qui parlait en son nom affirment que Isaac est fils unique.

Genèse 22:2 Dieu dit: Prends ton fils, ton unique (yachiyd), celui que tu aimes, Isaac; va-t’en au pays de Morija, et là offre-le en holocauste sur l’une des montagnes que je te dirai.

Genèse 22:12 L’ange dit: N’avance pas ta main sur l’enfant, et ne lui fais rien; car je sais maintenant que tu crains Dieu, et que tu ne m’as pas refusé ton fils, ton unique (yachiyd).

Genèse 22:16 et dit: Je le jure par moi-même, parole de l’Eternel! parce que tu as fait cela, et que tu n’as pas refusé ton fils, ton unique (yachiyd).

Le mot hébreu « yachiyd » désigne un enfant unique, sans frère ni soeur. La fille de Jephté était sa seule enfant.

Juges 11:34 Jephthé retourna dans sa maison à Mitspa. Et voici, sa fille sortit au-devant de lui avec des tambourins et des danses. C’était son unique enfant (yachiyd); il n’avait point de fils et point d’autre fille.

La version grecque de l’Ancien Testament (LXX) a traduit yachiyd dans ce passage de Juges 11:34 par « monogènes », le même fils désignant Jésus comme fils unique dans Jean 1:18 et 3:16.

Jean 1:18 Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître.

Hébreux 2:11 De fait, celui qui procure la sainteté et ceux qui en bénéficient ont tous une seule et même origine, c’est pourquoi il n’a pas honte de les appeler ses frères
12 lorsqu’il dit: J’annoncerai ton nom à mes frères, je te célébrerai au milieu de l’assemblée.

La version grecque de l’Ancien Testament (LXX) a traduit Genèse 22:2 ainsi : Et il dit : « Prends ton fils bien-aimé que tu aimes, Isaac … » Les traducteurs alexandrins avaient donc compris le mot « yachiyd » dans le sens d’une relation affectueuse tout à fait unique au lieu de prendre le terme « monogènes » qui désigne un fils unique puisqu’à ce moment, Abraham avait déjà deux fils. Ils ont compris cette phrase comme le fait que Isaac était le fils préféré d’Abraham. Isaac avait une position unique en tant que Fils, un peu comme Jésus qui est considéré comme le Fils unique de Dieu tout en étant le frère des plusieurs.

Treize ans avant la naissance d’Isaac, Abraham avait eu un fils avec Agar, la servante de Sarah, à la suggestion de cette dernière, mais pas de Dieu qui considère Ismaël comme un enfant illégitime, Abraham n’ayant jamais marié Agar. Isaac est le seul enfant que Abraham a eu avec Sarah, la femme de son alliance. Isaac est l’enfant de la promesse, il a une position unique aux yeux de Dieu. Aux yeux de Dieu, Abraham a commis une infidélité avec Agar.

Malachie 2:13 Voici encore ce que vous faites: Vous couvrez de larmes l’autel de l’Eternel, de pleurs et de gémissements, en sorte qu’il n’a plus égard aux offrandes et qu’il ne peut rien agréer de vos mains.
14 Et vous dites: Pourquoi?… Parce que l’Eternel a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse, à laquelle tu es infidèle, bien qu’elle soit ta compagne et la femme de ton alliance.
15 Nul n’a fait cela, avec un reste de bon sens. Un seul l’a fait, et pourquoi? Parce qu’il cherchait la postérité que Dieu lui avait promise. Prenez donc garde en votre esprit, et qu’aucun ne soit infidèle à la femme de sa jeunesse!

Après la mort de Sarah, Abraham s’est retrouvé une deuxième jeunesse comme l’aigle et il a été plus productif que jamais. En plus de prendre Ketura comme nouvelle épouse avec laquelle il a eu 6 fils, il s’est monté aussi un harem qui a lui donné encore d’autres fils.

Genèse 25:1 Abraham prit encore une femme, nommée Ketura. 2 Elle lui enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach.

Genèse 25:5 Abraham donna tous ses biens à Isaac. 6 Il fit des dons aux fils de ses concubines;

Cela lui fait donc 8 fils dont les noms sont connus, sans compter ceux qu’il a eus avec ses concubines, aucune mention de ses filles mais ce ne serait pas une surprise si on apprend qu’il en ait eues aussi. Décidément, il était déterminé à reprendre le temps perdu !!!

La Parole de Dieu ne s’attarde pas sur les fils de Ketura, encore moins sur ceux des concubines d’Abraham, dont on ne connaît aucun nom ni de leurs fils. Les Écritures considéraient quand même un statut important à Ismaël comme un fils d’Abraham, elles rapportent des détails significatifs le concernant. Ismaël a eu 12 fils qui devinrent tous des princes et il a vécu 137 ans (Génèse 25:16-17), 43 ans de moins que Isaac (Genèse 35:28). On mentionne Isaac en premier, même s’il était le plus jeune, pour souligner son statut particulier que Ismaël n’avait pas. Tout de même, il est le seul à accompagner Issac pour aller enterrer Abraham dans une caverne, aucune mention de tous ses autres enfants à ce moment important.

Genèse 25:8 Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il fut recueilli auprès de son peuple.
9 Isaac et Ismaël, ses fils, l’enterrèrent dans la caverne de Macpéla, dans le champ d’Ephron, fils de Tsochar, le Héthien, vis-à-vis de Mamré.
10

Abraham a donc fait sa part pour être le père d’une multitude, ses descendants physiques ont été comparés au sable de la mer, rappelant la poussière d’où avait été tiré le premier homme.

Genèse 22:17 je te bénirai et je multiplierai ta postérité, comme les étoiles du ciel et comme le sable qui est sur le bord de la mer; et ta postérité possédera la porte de ses ennemis.

Tous ses descendants considèrent Abraham comme leur père. Tous les juifs se considéraient comme des enfants d’Abraham, ils avaient conservé des généalogies remontant jusqu’à lui pour le prouver (1Chroniques 26:31, Matthieu 1:1, 1Timothée 1:4).

1Chroniques 9:1 Tout Israël est enregistré dans les généalogies

Romains 11:1 Je dis donc: Dieu a-t-il rejeté son peuple? Loin de là! Car moi aussi je suis Israélite, de la postérité d’Abraham, de la tribu de Benjamin.

Dans la parabole, le mauvais riche dit « Père Abraham » et celui-ci répond « mon enfant » (Luc 16:24-25).

Jean 8:39 Ils lui répondirent: Notre père, c’est Abraham. Jésus leur dit: Si vous étiez enfants d’Abraham, vous feriez les oeuvres d’Abraham.

Même Jésus considérait les israélites comme des enfants d’Abraham sur le plan physique, à défaut de comportemental.

Luc 13:16 Et cette femme, qui est une fille d’Abraham, et que Satan tenait liée depuis dix-huit ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat?

Jean 8:56 Abraham, votre père, a tressailli de joie de ce qu’il verrait mon jour: il l’a vu, et il s’est réjoui.

Abraham a eu encore plus des descendants spirituels, nés d’en haut, nombreux comme les étoiles dans le ciel.

Galates 3:7 reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont les fils d’Abraham.

Nous tous qui avons la foi d’Abraham, appliquons-nous à refléter notre lien paternel avec lui en développant une foi semblable à la sienne qui va honorer notre Dieu qui le mérite bien.

février 9, 2020

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.