Je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu

Jean 5:42 Je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu.

À qui Jésus a-t-il dit cette terrible parole ?

Il faut retourner dans le chapitre jusqu’au verset 18 pour comprendre qu’il s’agit des chefs religieux zélés pour la loi qui s’indignaient parce que Jésus guérissait des gens le jour du sabbat. Ils refusaient de recevoir l’enseignement de Jésus qui leur avait pourtant fait comprendre leur manque d’empathie envers les humains qu’ils manifestaient à leurs animaux.

Luc 13:14 Mais le chef de la synagogue, indigné de ce que Jésus avait fait une guérison un jour de sabbat, dit à la foule: «Il y a six jours pour travailler, venez donc vous faire guérir ces jours-là et non pas le jour du sabbat.» 15 Le Seigneur lui répondit en ces termes: «Hypocrites! Le jour du sabbat, chacun de vous ne détache-t-il pas son boeuf ou son âne de la mangeoire pour le mener boire? 16 Et cette femme, qui est une fille d’Abraham et que Satan tenait attachée depuis 18 ans, ne fallait-il pas la délivrer de cette chaîne le jour du sabbat?» 17 Ces paroles remplirent de honte tous ses adversaires, et la foule entière se réjouissait de toutes les merveilles qu’il faisait.

Au cours de son ministère, Jésus a même prononcé des paroles de malheur sur eux.

Luc 11:42 Mais malheur à vous, pharisiens! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.

Dans sa première lettre qui nous est conservée, l’apôtre Jean confirme cette compréhension que nous prouvons que l’amour de Dieu nous habite en obéissant à l’enseignement apporté par Jésus et par le fait même son absence si nous refusons d’en tenir compte comme c’était le chef pour les chefs religieux juifs de l’époque de Jésus.

1Jean 2:5 Mais celui qui garde sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui: par là nous savons que nous sommes en lui.

Demeurer dans l’amour de Dieu, c’est aimer Jésus et aimer ce que Jésus nous commande.

Jean 14:15 Si vous m’aimez, gardez mes commandements.

Jean 15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.

Jean 21:16 Il lui dit une deuxième fois: «Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu?» Pierre lui répondit: «Oui, Seigneur, tu sais que j’ai de l’amour pour toi.» Jésus lui dit: «Prends soin de mes brebis.»

Jean 13:34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35 C’est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour les uns pour les autres.»

Nous voyons que l’amour est un thème central dans l’évangile de Jean. Plus loin dans sa première lettre, Jean donne aussi un autre signe qui démontre l’absence de l’amour de Dieu.

1Jean 3:17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui?

La personne qui expérimente l’amour de Dieu sera motivée à la manifester concrètement à l’intérieur de ses moyens. Et avec ses moyens, Dieu s’organise ensuite pour les multiplier comme il l’avait fait avec cet enfant qui avait apporté 5 pains et deux poissons comme contribution pour nourrir 5000 hommes sans compter les femmes et les enfants. L’enfant ne s’était pas mis à faire des calculs pour en finir par conclure que cela ne donnait rien d’apporter aux apôtres 5 pains et 2 poissons pour une si grande foule. La manifestation du royaume de Dieu avec toute la richesse qui en découle est pour ceux qui ont ce même type de foi enfantine ; Jésus a demandé qu’on nourrisse nous-même la foule alors on va le faire !

Luc 9:13 Mais Jésus leur dit: «Donnez-leur vous-mêmes à manger!» Ils répondirent: «Nous n’avons pas plus de cinq pains et deux poissons, à moins d’aller nous-mêmes acheter des vivres pour tout ce peuple.» 14 En effet, il y avait environ 5000 hommes. Jésus dit à ses disciples: «Faites-les asseoir par groupes de 50.» 15 C’est ce qu’ils firent, et tout le monde s’assit. 16 Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et les bénit. Puis il les rompit et les donna aux disciples afin qu’ils les distribuent à la foule. 17 Tous mangèrent et furent rassasiés, et l’on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient.

Jean 6:8 Un de ses disciples, André, le frère de Simon Pierre, lui dit: 9 «Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde?»

Nous pouvons donc avoir l’assurance que l’amour de Dieu demeure en nous quand nous avons à coeur de suivre les enseignements de Jésus et que nous le démontrons concrètement en aidant notre prochain selon nos moyens.

août 18, 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *