Fortifions-nous dans le Seigneur !

1Corinthiens 16:13 Restez vigilants, tenez ferme dans la foi, soyez courageux, fortifiez-vous. (Segond21)

Avez-vous remarqué que ce sont tous des commandements qui concernent l’attitude qu’un soldat doit avoir en temps de guerre? Et le verset 14 nous montre comment on donne le coup de grâce qui achève le combat !

1Corinthiens 16:14 Que tout ce que vous faites soit fait avec amour. (Segond21)

Quand on agit avec amour, c’est le coup de grâce dans le combat spirituel, l’ennemi est défait à coup sûr, il ne lui reste plus qu’à fuir loin de nous, il n’y a plus de place pour lui.

Restez vigilants

Restez vigilants, en grec, c’est le verbe gregorevô : le prénom Grégoire vient de ce mot grec, d’autres traductions françaises ont « veillez » ou «restez éveillés». Grégoire n’est pas très populaire comme prénom, mais si les chrétiens connaissaient sa signification, il pourrait le devenir, l’idée est inspirante que nous sommes des vigiles, des chrétiens vigilants, toujours aux aguets comme des sentinelles pour discerner une présence ennemie mais aussi pour discerner la présence du Seigneur au milieu de nous.

Restez vigilants, c’est le contraire de dormir, tant sur le plan physique que spirituel.

Au jardin de Gethsémané, Jésus demande à ses disciples de veiller avec lui, à la fois sur le plan physique que spirituel. Jésus a prié pendant une heure à Gethsemané, la seule parole qui nous est parvenue c’est :

Matthieu 26:39 « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

Je me demande ce que Jésus a pu prier son Père pendant les 59:30 minutes restantes, il n’a quand même pas répéter la même phrase des centaines de fois ! Il a combattu courageusement tout ce temps.

Matthieu 26:38 Il leur dit alors: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez avec moi. 39 Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. 40 Et il vint vers les disciples, qu ‘il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n’avez donc pu veiller une heure avec moi! 41 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible.

Quand on décide d’aller prier au lieu de dormir, nous faisons exactement ce que les disciples de Jésus avaient été incapables de faire; nous veillons et prions!

1Thessaloniciens 5:6 Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.

1Pierre 5:8 Soyez sobres, veillez.

POURQUOI? PARCE QUE

1Pierre 5:8 votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

Et quelle est la promesse que Jésus nous donne à ses disciples, si nous veillons et prions ?

Nous allons sortir vainqueurs des tentations qui s’offrent à nous pour nous faire sortir de notre glorieuse destinée!

Est-ce que vous êtes des veilleurs ?!

Tenez ferme dans la foi

Maintenant que vous veillez avec moi, la suite c’est de tenir ferme, en grec, c’est le verbe stèko  : sur le plan physique, ça veut dire se tenir debout .

Romains 14:4 Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui? S’il se tient debout (stèko) , ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir.

Encore une fois, Jésus emploie ce verbe à la fois dans un sens physique et dans un sens spirituel :

Marc 11:25 Et, lorsque vous êtes debout (stèko) faisant votre prière

On pourrait aussi traduire ce passage par :

Marc 11:25 Et, lorsque vous tenez fermes (stèko) en faisant vos prières

Tenir fermes dans la foi quand on prie, c’est demeurer fermes dans un même esprit (Philippiens 1:27) comme les disciples qui avaient élevé la voix d’un même cœur pour demander à Dieu de l’assurance pour prêcher la Parole (Actes 4:24).

Tenir fermes dans la foi, c’est comme se planter bien debout, enracinés dans la Parole de Dieu. Quand on pense à un arbre bien planté près d’un courant d’eau, c’est à un arbre debout, pas un arbre couché. Cela rejoint le fait que les gens priaient debout, comme le pharisien et le publicain de la parabole (Luc 18:11). On prie debout, bien fixés sur la base des promesses de Dieu et de la parole de Jésus, on est enracinés en lui, nos racines descendant profondément dans son amour et s’étendant vers le courant, vers les eaux vives du Saint-Esprit et on devient alors inébranlables et plus ça va aller, mieux ça va aller !

Tenir ferme dans la foi au Seigneur Jésus (Philippiens 4:1), c’est demeurer fermement dans sa Parole (2Thessaloniciens 2:15) en combattant dans la prière le bon combat de la foi, par la foi et pour la foi.

Philippiens 1:27 Seulement, conduisez-vous d’une manière digne de l’Evangile du Christ. Ainsi, que je vienne vous voir ou que je sois absent, j’entendrai dire de vous que vous tenez ferme dans un même esprit, combattant d’un même coeur pour la foi de l’Evangile,

Actes 4:24 Après les avoir écoutés, ils s’adressèrent tous ensemble à Dieu en disant: «Maître,«Maître, tu es le Dieu qui as créé … 29 Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, 30 déploie ta puissance pour qu’il se produise des guérisons, des signes miraculeux et des prodiges par le nom de ton saint serviteur Jésus!» 31 Quand ils eurent prié, l’endroit où ils étaient rassemblés trembla; ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

Philippiens 4:1 C’est pourquoi, mes très chers frères et soeurs que je désire tant revoir, vous qui êtes ma joie et ma couronne, tenez ferme dans le Seigneur, mes bien-aimés!

2Thessaloniciens 2:15 Ainsi donc, frères et soeurs, tenez ferme et retenez les enseignements que nous vous avons transmis, soit oralement, soit par notre lettre.

1Corinthiens 15:58 Ainsi, mes frères et soeurs bien-aimés, soyez fermes, inébranlables. Travaillez de mieux en mieux à l’oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail n’est pas sans résultat dans le Seigneur.

Est-ce que vous êtes prêts à tenir fermes dans la foi pour le Seigneur?!

Soyez courageux

Soyez courageux, en grec, c’est le verbe andrizomai, le prénom André vient de ce mot grec : littéralement, en français, ça donne « soyez des hommes » c’est ainsi que la Bible Segond traduit le verbe. Voilà donc un autre prénom qui pourrait maintenant redevenir populaire!

Avez-vous compris, les femmes? Soyez des hommes! Faites des hommes de vous! Il y en a plusieurs qui le font depuis toujours et maintenant il y en a qui le font littéralement et deviennent des hommes!

Pourquoi Segond21 et la Bible en Français courant ont-ils décidé de traduire «soyez des hommes» le verbe par « soyez courageux »? Parce que ce qui caractérise un vrai soldat dans le combat, c’est le courage!

Et les femmes ont besoin aussi d’être courageuses et il y en a beaucoup qui le sont ! Dans la guerre spirituelle menée en Jésus-Christ, il n’y a plus ni homme ni femme, tous peuvent combattre le bon combat de la foi avec les mêmes armes et la même armure.

Quand est-ce qu’on a besoin d’être brave et courageux?

Devant l’adversité.

Quelqu’un de brave et de courageux ne se défile pas devant un défi, il continue à avancer par la foi même quand toutes les circonstances pointent vers le contraire de la promesse divine.

Si nous sommes exhortés à faire preuve de courage, cela veut dire que cela ne sera pas toujours facile, la vie chrétienne! Le contraire de courageux, c’est peureux. Le bon combat de la foi, ce n’est pas pour les moumounes!

Dieu avait dit à Gédéon :

Juges 7:3 Que tous ceux qui tremblent de peur s’éloignent du mont Galaad et retournent chez eux. Vingt-deux mille d’entre eux s’en retournèrent et il en resta dix mille.

Les peureux sapent l’énergie de la troupe, ils sont négatifs, ils sont dans la défaite avant même d’avoir combattu. Dieu ne veut pas de peureux dans son armée. Heureusement, cela se soigne!

Jésus avait dit dans Jean 14, après que ses disciples aient appris qu’il allait être trahi par Jésus :

Jean 14:1 N’ayez pas peur, croyez en Dieu et croyez en moi.

Donc la foi en Dieu et en Jésus, c’est l’antidote de la peur, quand on est rempli de foi, on devient courageux, on est prêt à faire face à n’importe quelle situation.

Les disciples ont manqué de courage dans le jardin et ils se sont tous défilés, mais Jésus a fait preuve de courage pour nous, alléluia!

La victoire a bien été acquise à la croix par Jésus, mais nous devons être courageux pour l’expérimenter dans nos vies, comme Jésus lui-même a été courageux et est allé jusqu’à la croix pour nous.

Etes-vous des gens courageux qui vont continuer à prier même quand vous êtes fatigués, même ça va très mal ?

Fortifiez-vous.

  • Vous n’êtes pas en train de dormir, vous veillez,
  • Votre foi n’est pas vacillante, vous vous tenez bien debout, fermes dans la foi,
  • Vous n’êtes pas des peureux mais des gens courageux,
  • Maintenant vous avez besoin de vous fortifier pour pouvoir combattre jusqu’au bout!

FORTIFIEZ-VOUS … on pense à ce que Dieu avait dit à Josué avant d’aller conquérir TOUTE la terre promise.

– Quand Moïse était là, il était prêt à y aller conquérir malgré la présence des géants. Mais maintenant que Moïse n’était plus là, Josué n’était pas trop certain d’être à la hauteur de la tâche que Dieu lui confiait, il était habitué de suivre Moïse, maintenant ce serait lui qui serait en avant et il avait besoin d’être rassuré.

Dieu l’a senti que ça rendait Josué inconfortable d’entrer dans ses nouvelles fonctions, il allait avancer en terrain inconnu et pas juste physiquement. Alors Dieu lui a fait un pep talk. Il lui a assuré qu’il serait toujours avec lui si Josué s’appliquait à mettre la loi de Moïse en pratique.

Josué 1:1 Après la mort de Moïse, le serviteur de l’Eternel, l’Eternel dit à Josué, fils de Nun et assistant de Moïse:
2 «Mon serviteur Moïse est mort. Maintenant, lève-toi, passe le Jourdain avec tout ce peuple pour entrer dans le pays que je donne aux Israélites.
3 Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse.
4 Votre territoire ira depuis le désert et le Liban jusqu’au grand fleuve, jusqu’à l’Euphrate, tout le pays des Hittites et jusqu’à la mer Méditerranée vers le soleil couchant.
5 Personne ne pourra te résister tant que tu vivras. Je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse. Je ne te délaisserai pas et je ne t’abandonnerai pas.
6 Fortifie-toi et prends courage, car c’est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j’ai juré à leurs ancêtres de leur donner.
7 Seulement, fortifie-toi et aie bon courage en te conformant fidèlement à toute la loi que Moïse, mon serviteur, t’a prescrite. Ne t’en écarte ni à droite ni à gauche afin de réussir où que tu ailles.
8 Que ce livre de la loi ne s’éloigne pas de toi! Médite-le jour et nuit pour agir avec fidélité conformément à tout ce qui y est écrit, car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.
9 Ne t’ai-je pas ordonné: ‘Fortifie-toi et prends courage’? Ne sois pas effrayé ni épouvanté, car l’Eternel, ton Dieu, est avec toi où que tu ailles

On revoit les mêmes termes trois fois, fortifier et prendre courage comme antidote à la peur. Comme Dieu avait été avec Moïse, Dieu allait être avec Josué et comme Dieu ne change pas, il va être aussi de la même manière avec nous!

Si Dieu a dit à Josué de ne pas être effrayé et épouvanté, c’est parce qu’il devait l’être un peu, on ne dit pas cela à quelqu’un s’il ne l’est pas, on lui dit pour qu’il arrête de l’être. C’est comme quand Jésus avait dit à ses disciples « n’ayez pas peur » c’est évidemment parce qu’ils avaient peur, ils venaient d’apprendre que Jésus allait se faire crucifier, si on traite leur maître ainsi, que va-t-il leur arriver à eux?

Josué devait se fortifier et prendre courage en fixant sa pensée sur le fait que Dieu avait promis, avait juré d’être avec lui au lieu de regarder aux géants qu’il allait devoir affronter.

Quand nos yeux sont fixés sur les défis, sur ces géants dans nos vies, nos forces faiblissent, mais quand nous avons les regards fixés sur Dieu, les géants vont tomber par terre.

La promesse est assurée mais Josué devait aller combattre pour l’obtenir car l’ennemi ne va pas se laisser faire et se laisser dépouiller sans opposition.

Même chose sur le plan spirituellement, mais Satan doit fuir devant notre foi ferme.

La promesse est que Dieu va bientôt écraser Satan sous nos pieds. (Romains 16:20). Remarquez qu’il n’est pas écrit sous SES pieds, mais bien sous NOS pieds. C’est à nous de lui résister et de le combattre, de le mettre en fuite et un jour Dieu va l’écraser sous nos pieds.

Avant, on voyait des manifestations démoniaques et on disait : « aaah, des démons, au secours! » et on fuyait, maintenant ce sont les démons qui crient : « aaah, des chrétiens, au secours !» et ce sont eux qui fuient loin de nous. J’aime bien mieux ce rôle, n’est-ce pas!

Tant qu’on va s’appliquer à suivre Jésus en obéissant à la Parole de Dieu, comme Dieu l’avait promis à Josué, on a aussi la promesse que Dieu ne va jamais nous abandonner, elle est citée d’ailleurs dans le Nouveau Testament aussi, dans Hébreux 13.

Josué devait rester vigilant, tenir ferme dans la foi de la promesse que Dieu venait de lui donner, être courageux et se fortifier par la grâce de Dieu qui reposait sur lui.

Hébreux 11:32 Et que dirai-je encore? Car le temps me manquerait pour parler de Gédéon, de Barak, de Samson, de Jephthé, de David, de Samuel, et des prophètes, 33 qui, par la foi, vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, 34 éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères.

VOILÀ DES HOMMES TENANT FERMES DANS LA FOI QUI ONT EU DU COURAGE!

Dans le grec, le verbe fortifier c’est krataio,un verbe associé à la croissance physique et spirituelle dans la vie du prophète Jean-Baptiste, du Seigneur Jésus et de notre croissance spirituelle dans l’amour de Jésus.

Luc 1:80 Or, l’enfant croissait, et se fortifiait (krataio) en esprit.

Luc 2:40 Or, l’enfant croissait et se fortifiait (krataio). Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

On remarque que la force spirituelle se définit dans ce passage par la sagesse.

L’autre endroit où on utilise le verbe « fortifier est révélateur aussi , comme pour Jean-Baptiste et pour Jésus, nous sommes fortifiés intérieurement par le Saint-Esprit qui nous fait connaître l’amour divin. Dans Éphésiens 3:16, Paul prie Dieu …

Éphésiens 3:16 afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés (krataio) par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos coeurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, 18 vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, 19 et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.

2Timothée 1:7 En effet, ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.

Encore le contraste entre la timidité et la peur avec la force, l’amour et la sagesse par le Saint-Esprit.

« Le sage gagne des âmes », lit-on dans Proverbes 11:30. Cette année, on va gagner des âmes, au nom de Jésus,à cette condition d’être enracinés et fondés dans l’amour de Jésus !

C’est dans la suite de notre passage dans 1Corinthiens 16:14.

Que tout ce que vous faites soit fait avec amour.

C’est par l’amour que nous avons les uns pour les autres qu’on voit qu’on est des disciples de Jésus, comme il le dit. C’est notre amour qui rend nos paroles pertinentes pour ceux du dehors qui nous regardent vivre.

C’est la bonté de Dieu qui pousse à la repentance (Romains 2:4), alors les gens doivent voir en nous l’amour de Dieu pour être attirés par la Bonne Nouvelle que nous leur annonçons.

C’est comme si vous goûtez un bon gâteau, vous allez avoir le goût de connaître les ingrédients. Eh bien, les ingrédients sont dans la Parole de Dieu, alléluia !

C’est notre amour qui désarme l’armée ennemie dans les lieux célestes. Les gens n’ont pas d’argument contre l’amour! L’amour avec la vérité c’est tout un combo, c’est la recette gagnante!

Comme je l’ai dit au début, c’est par notre amour qu’on donne le coup de grâce dans le monde spirituel, qui achève le combat !

L’ATTITUDE DU FIDÈLE SOLDAT DE JÉSUS-CHRIST

RÉCAPITULONS

1Corinthiens 16:13 -14

Rester vigilant – c’est rester réveillé spirituellement EN PERSÉVÉRANT DANS LA PRIÈRE, veiller et prier nous permet de voir le diable venir avec ses mensonges.

Tenir ferme dans la foi, – c’est rester debout avec le bouclier de la foi EN PROCLAMANT LES PROMESSES DANS LA PAROLE DE DIEU.

Etre courageux, – ça parle de persévérance quand c’est difficile. La peur nous fait fuir de nos responsabilités, comme les disciples au jardin, tandis que le courage fait fuir le diable.

Se fortifier en s’enracinant dans l’amour de Jésus, cela nous donne LA CAPACITÉ de tout faire avec amour et de gagner le cœur des gens pour Jésus.

Je termine avec cette promesse :

1Pierre 5:10 Dieu vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.

juillet 9, 2019

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.