Dieu est-il le Père de tous en tous les hommes ?

<

Ephésiens 4:6 un seul Dieu et Père de tous. Il est au-dessus de tous, agit à travers tous et habite en tous.

Si on prend ce passage hors du contexte de l’épître, on arrive à des conclusions contradictoires avec le reste des Écritures.

a) – « un seul Dieu » – ça va pour cela, c’est de la bonne théologie, même les démons le concèdent sans objection !

Jacques 2:19 Tu crois qu’il y a un seul Dieu? Tu fais bien; les démons aussi le croient, et ils tremblent.

b) – « et Père de tous » – là on a un problème si on comprend « tous » comme désignant toute l’humanité. On contredirait alors ce que Jésus a dit aux juifs qui s’opposaient à lui et ne l’aimaient pas. Jésus affirme que ce sont seulement ceux qui croient en lui qui peuvent identifier Dieu comme étant leur Père.

Jean 8:42-44 Jésus leur dit: «Si Dieu était votre Père, vous m’aimeriez, car c’est de Dieu que je suis sorti et c’est de sa part que je viens. Je ne suis pas venu de moi-même, mais c’est au contraire lui qui m’a envoyé. Pourquoi ne comprenez-vous pas mon langage? Parce que vous ne pouvez pas écouter ma parole. Vous, vous avez pour père le diable et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement et il ne s’est pas tenu dans la vérité parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fond, car il est menteur et le père du mensonge.

c) – « Il est au-dessus de tous » – aucun problème avec l’idée que Dieu soit au-dessus de tous, sinon il ne serait pas Dieu. Cela, Jésus le reconnaît aussi évidemment.

Jean 10:29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous et personne ne peut les arracher à la main de mon Père.

d) « agit à travers tous » – on peut soulever encore une objection ici, car c’est clair que plusieurs résistent à la volonté de Dieu et refusent d’obtempérer. C’est un sujet de plainte de la part de notre Seigneur Jésus-Christ.

Lévitique 26:21 Si vous me résistez et ne voulez point m’écouter, je vous frapperai sept fois plus selon vos péchés.

Luc 13:34 Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!

Jean 5:39 Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. 40 Et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie!

e) – «  et habite en tous. » – alors là, s’il y avait encore un doute, il se doit d’être dissipé. C’est dans la pensée du Nouvel Âge d’affirmer que Dieu est en tous, Jésus contredit une fois de plus une telle affirmation en déclarant que l’homme doit prendre la décision de l’aimer et et le prouver en obéissant à sa parole pour que Dieu vienne habiter en lui.

Jean 14:23 Jésus lui répondit: «Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera; nous viendrons vers lui et nous établirons domicile chez lui.

Nous voyons donc que la position est intenable si nous prenons cette déclaration de Paul au sens absolu. Oui, il y a un seul Dieu au-dessus de tous, mais il n’est pas le Père de tous, il n’agit pas en tous et il n’habite évidemment pas en tous. Alors comment comprendre ce tous ? Il faut tenir compte de ses auditeurs dans toute sa lettre. Il parle aux juifs et aux païens qui ont été réconciliés par la croix, alors le « tous » concernent l’ensemble de tous les juifs et de de tous les païens qui se sont convertis. Dans sa lettre, remarquez comment Paul identifie régulièrement les deux groupes juifs et païens. L’extrait suivant tiré de sa lettre est un exemple de sa référence constante à ces deux groupes.

Éphésiens 2:11 C’est pourquoi, souvenez-vous qu’autrefois vous étiez identifiés comme non juifs dans votre corps (païens), appelés incirconcis par ceux qui se disent circoncis et qui le sont dans leur corps, par la main de l’homme. 12 Souvenez-vous qu’à ce moment-là vous étiez sans Messie (païens), exclus du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde. 13 Mais maintenant, en Jésus-Christ, vous qui autrefois étiez loin (païens), vous êtes devenus proches par le sang de Christ. 14 En effet, il est notre paix, lui qui des deux groupes (juifs et païens) n’en a fait qu’un et qui a renversé le mur qui les séparait, la haine. 15 Par sa mort, il a rendu sans effet la loi avec ses commandements et leurs règles, afin de créer en lui-même un seul homme nouveau à partir des deux (juifs et païens), établissant ainsi la paix. 16 Il a voulu les réconcilier l’un (juif) et l’autre (païen) avec Dieu en les réunissant dans un seul corps au moyen de la croix, en détruisant par elle la haine. 17 Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin (païens) et à ceux qui étaient près (juifs). 18 A travers lui, en effet, nous avons les uns (juifs) et les autres (païens) accès auprès du Père par le même Esprit. 19 Ainsi donc, vous (païens) n’êtes plus des étrangers ni des résidents temporaires; vous êtes au contraire concitoyens des saints, membres de la famille de Dieu.

Voici donc comment comprendre Éphésiens 4:6 avec ce qui est sous-entendu en italique.

Ephésiens 4:6 un seul Dieu et Père de tous les juifs et les païens convertis à Jésus. Il est au-dessus de eux tous, agit à travers eux tous et habite en eux tous.

Les versions Darby et Segond21 ont senti le besoin d’ajouter « nous » pour pointer vers cette bonne interprétation que je viens de vous exposer ici, le nous sert à désigner spécifiquement les convertis juifs et païens.

Ephésiens 4:6 un seul Dieu et Père de tous. Il est au-dessus de tous, agit à travers tous et habite en [nous] tous.

En résumé, le « tous » dans ce passage ne concerne pas toute l’humanité mais visent plutôt les juifs et les grecs qui se convertissent.

novembre 2, 2019

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.