Une assiette propre qui sied à un mets raffiné

Une nuit il m’est venu une pensée qui m’a exhortée et j’aimerais vous la partager brièvement.

Je me suis imaginé qu’on me préparait mon plat favori et qu’on l’ait mis dans une assiette sale pour me le présenter.
Disons que c’était moins « ragoûtant » (appétissant).

L’Esprit m’a fait comprendre que Jésus vivant en moi est le pain de vie, le mets favori de l’âme et que si je ne conservais pas mon « vase » propre alors je portais préjudice à la haute qualité de sa nourriture spirituelle et pouvais ainsi faire que les âmes affamées s’en détournent.

2Ti.2:19 Néanmoins, le solide fondement de Dieu reste debout, avec ces paroles qui lui servent de sceau: Le Seigneur connaît ceux qui lui appartiennent; et: Quiconque prononce le nom du Seigneur, qu’il s’éloigne de l’iniquité. 20 Dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent, mais il y en a aussi de bois et de terre; les uns sont des vases d’honneur, et les autres sont d’un usage vil. 21 Si donc quelqu’un se conserve pur, en s’abstenant de ces choses, il sera un vase d’honneur, sanctifié, utile à son maître, propre à toute bonne oeuvre. 22 Fuis les passions de la jeunesse, et recherche la justice, la foi, la charité, la paix, avec ceux qui invoquent le Seigneur d’un coeur pur.

On peut faire un rapprochement avec la recommandation de Jésus de nettoyer l’intérieur de la coupe pour qu’elle soit digne de recevoir la grâce de Dieu.

Matthieu 23:25 Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez l’extérieur de la coupe et du plat, alors qu’à l’intérieur ils sont pleins du produit de vos vols et de vos excès. 26 Pharisien aveugle ! Nettoie d’abord l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne pur.

Voilà ce que nous ferons chaque réunion en église par la grâce de Dieu avec les frères et soeurs qui invoquent le même Seigneur.

décembre 19, 2018

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.