L’antidote pour le péché c’est l’amour



C’est pourquoi les 2 plus grands commandements concernent l’amour et qu’on peut résumer toute la loi de Dieu dans le verbe aimer (Galates 5:14). Le péché c’est la désobéissance à la loi d’aimer (1Jean 3:8).

Les lois humaines devraient pousser les gens à pratiquer les deux plus grands commandements. C’était le désir du Dieu qui est amour pour que le règne de l’homme sur la terre reflète l’image du règne de Dieu dans le ciel. Cependant comme les lois sont faites par les grands tyrans de ce monde sous l’emprise du malin (1Jean 5:19) qui ne trouvent aucun intérêt à prendre l’antidote du péché, ils ont élaboré certaines lois iniques qui contribuent plutôt à protéger les riches qui exploitent les pauvres. Et je n’invente rien, c’est Jésus lui-même qui le dit et Il sait qu’on le sait !

Matthieu 20:25 Jésus les appela, et dit: Vous savez que les chefs des nations les tyrannisent, et que les grands les asservissent.

Le mot grec « katakurieuô » traduit par tyranniser est employé ailleurs pour décrire comment l’esprit malin avait donné au possédé une force surhumaine le faisant maltraiter et dénuder 7 hommes venus le chasser.

Actes 19:13 Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche!
14 Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs.
15 L’esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous?
16 Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître (katakurieuô) de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés.
17 Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié.

Le préfixe kata désigne une pression du haut vers le bas et le verbe kurieuô est la forme verbale de Kurios (Seigneur), c’est donc de dominer avec dureté. C’est la même dynamique avec le verbe grec traduit par asservir : katexousiazo, qui est employé seulement dans le contexte de cette phrase dite par Jésus. Ce verbe est composé de kata et exousiazo, la forme verbe de exousia qui signifie autorité, donc le verbe désigne des gens qui exercent leur autorité d’une manière écrasante, comme Roboam avait décidé de le faire, ce qui avait provoqué la séparation de 10 des douze tribus d’Israël.

1Rois 12:10 Voici ce que lui dirent les jeunes qui avaient grandi avec lui : « Le peuple t’a tenu ce langage : ‘Ton père nous a imposé une domination particulièrement lourde, mais toi, allège son poids !’De ton côté, dis-leur : ‘Mon petit doigt est plus gros que les reins de mon père.
11 Mon père vous a imposé une domination particulièrement lourde, eh bien, moi je la rendrai plus lourde encore. Lui vous a punis avec des fouets, moi je vous punirai avec des fouets munis de pointes.’ »
12 Jéroboam et tout le peuple vinrent trouver Roboam le troisième jour, conformément à ce qu’avait dit le roi : « Revenez vers moi dans 3 jours. »
13 Le roi répondit avec dureté au peuple. Il délaissa le conseil que lui avaient donné les anciens
14 et leur dit, d’après le conseil des jeunes : « Mon père vous a imposé une domination particulièrement lourde, moi je la rendrai plus lourde encore. Lui vous a punis avec des fouets, moi je vous punirai avec des fouets munis de pointes. »
15 Ainsi, le roi n’écouta pas le peuple. Cela fut en effet conduit par l’Eternel pour que s’accomplisse la parole qu’il avait dite par l’intermédiaire d’Achija de Silo à Jéroboam, le fils de Nebath.
16 Lorsque tous les membres du peuple d’Israël virent que le roi ne les écoutait pas, ils lui répondirent : « Quelle part avons-nous avec David ? Nous n’avons pas d’héritage avec le fils d’Isaï ! A tes tentes, Israël ! Maintenant, occupe-toi des tiens, David ! » Et Israël retourna dans ses tentes.
17 Les Israélites qui habitaient les villes de Juda furent les seuls qui reconnurent Roboam comme roi.

Dieu ne domine pas sur nous comme un tyran, il a donné toute autorité (exousia) à Jésus sur la terre comme au ciel (Matthieu 28:18) et le joug que le Seigneur Jésus a posé sur nous est doux et léger (Matthieu 11:28).

Comme le monde entier est sous la puissance des esprits malins (1Jean 5:19), c’est pas surprenant qu’il y ait tant de pauvreté et de de violence au profit d’un petit groupe de ploutocrates assoiffés de pouvoir qui ont vendu leur âme à Mammon et qui se fichent éperdument des Lazare souffrant à leur porte.

Dieu ne se croise pas les bras pour autant car…

Psaumes 34:6 Quand un malheureux crie, l’Eternel entend, et il le sauve de toutes ses détresses.

Psaumes 72:12 Car il délivrera le pauvre qui crie, et le malheureux qui n’a point d’aide.

Et un jour, quand Dieu constatera que tous ceux qui étaient pour se repentir et se convertir l’auront fait (Apocalypse 6:9), Il mettra fin à ce système mondain perverti, rendra à chacun selon leurs oeuvres et viendra instaurer le royaume millénaire de Jésus-Christ, le Roi des rois juste et bon (1Corinthiens 15:27-28).

mars 1, 2019

Étiquettes : , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.