Pourquoi Marie s’est-elle tournée vers Jésus quand le vin a manqué ?

Marie repassait dans son coeur tout ce qu’elle avait entendu de grandiose et de magnifique sur Jésus, Luc 2:19, la foi vient de ce qu’on entend (Romains 10:17) alors Marie avait beaucoup de foi même si elle n’avait pas encore vu Jésus faire un miracle. Quand elle est venue voir Jésus, elle avait la conviction qu’il aurait la solution qui échappait aux organisateurs. Jésus a bien compris que la foi de sa mère le poussait à faire un miracle. La foi de Marie a bousculé Jésus qui lui a répondu sèchement.

Jean 2:4 Jésus lui répondit: «Que me veux-tu, femme? Mon heure n’est pas encore venue.»

Remarque la réponse de sa mère déterminée, convaincue que la solution se trouvait dans la parole de Jésus.

Jean 2:5 Sa mère dit aux serviteurs: «Faites tout ce qu’il vous dira.»

Marie avait beaucoup de foi, mais il y avait des choses qu’elle ne comprenait pas bien encore et elle aurait voulu questionner Jésus à ce sujet. Jésus avait alors déclaré que l’important pour être en relation avec lui, c’est de mettre en pratique la parole de Dieu, plus que d’être parent avec lui. La parenté physique avec Jésus ne conférait pas de privilège d’accès auprès de lui.

Luc 8:19 La mère et les frères de Jésus vinrent le trouver; mais ils ne purent l’aborder, à cause de la foule. 20 On lui dit: Ta mère et tes frères sont dehors, et ils désirent te voir. 21 Mais il répondit: Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique.

Vous voulez évaluer la qualité de votre foi ? Regardez votre détermination qui vous pousse à l’action.

Si une femme affaiblie par une perte de sang depuis 12 ans a pu se frayer un chemin jusqu’à Jésus malgré la densité de la foule qui pressait Jésus, sa mère en bonne santé aurait pu aussi le faire si elle avait montré la même détermination, d’autant plus que ses autres fils étaient avec elle pour lui frayer un chemin. Ou était passée la foi de Marie qu’elle avait manifestée aux noces de Cana ? L’incrédulité de ses fils (Jean 7:5) l’avait-elle aussi contaminée ? On peut être dans la foi un jour et dans le doute le jour suivant si on se tient avec des incrédules qui sapent notre foi. Marie avait pourtant des grands témoignages à raconter à ses enfants, elle aurait dû continuer à les repasser dans son coeur, comme elle l’avait fait durant l’enfance de Jésus. Si Marie avait alors mis en pratique la parole de Jésus, elle aurait pris les moyens nécessaires pour se frayer un chemin jusqu’à Jésus.

Luc 8:43 Or, il y avait une femme atteinte d’une perte de sang depuis douze ans, et qui avait dépensé tout son bien pour les médecins, sans qu’aucun ait pu la guérir. 44 Elle s’approcha par derrière, et toucha le bord du vêtement de Jésus. Au même instant la perte de sang s’arrêta.

Dans ce même chapitre, Luc souligne le contraste entre ces deux femmes, la mère de Jésus qui était perplexe et se tenait en retrait, demandant que Jésus dévie de sa route pour venir lui donner des explications et la femme malade qui voyait en Jésus son seul espoir et ne tolérait rien qui l’empêcherait de le toucher.

Vous voulez évaluer la qualité de votre amour ? Regardez ce que vous donnez par rapport à ce que vous garder.

Luc 21:1 Jésus, ayant levé les yeux, vit les riches qui mettaient leurs offrandes dans le tronc.
2 Il vit aussi une pauvre veuve, qui y mettait deux petites pièces.
3 Et il dit: Je vous le dis en vérité, cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres;
4 car c’est de leur superflu que tous ceux-là ont mis des offrandes dans le tronc, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu’elle avait pour vivre.

Plus on aime, plus ce qu’on va donner sera ce qu’on a de précieux, même si ce n’est pas beaucoup. La veuve a tout donné ce qu’elle avait, comme Dieu qui a donné ce qu’il y avait de plus précieux à ses yeux pour qu’on soit sauvé.

Jean 3:16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.

Ne soyons pas inquiets pour les lendemains de la pauvre veuve, elle n’est pas morte de faim ! Ceux qui cherchent le royaume de Dieu en premier ont la promesse venant de Jésus que tout le reste suivra.

Matthieu 6:33 Recherchez d’abord le royaume et la justice de Dieu, et tout cela vous sera donné en plus.
34 Ne vous inquiétez donc pas du lendemain, car le lendemain prendra soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Vous voulez évaluer la qualité de votre joie ? Regardez comment vous réagissez dans les temps difficiles.

Au lieu de se plaindre de leurs plaies ouvertes qui les empêchaient de dormir, Paul et Silas se réjouissaient dans le Seigneur en chantant des cantiques.

Actes 16:22 La foule s’est aussi soulevée contre eux, et les juges ont fait arracher leurs vêtements et ordonné qu’on les batte à coups de fouet. 23 Après les avoir roués de coups, ils les ont jetés en prison en recommandant au gardien de la prison de les surveiller de près. 24 Face à une telle consigne, le gardien les a jetés dans la prison intérieure et a emprisonné leurs pieds dans des entraves. 25 Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les écoutaient.

Jacques 1:2 Mes frères et soeurs, considérez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés, 3 sachant que la mise à l’épreuve de votre foi produit la persévérance. 4 Mais il faut que la persévérance accomplisse parfaitement sa tâche afin que vous soyez parfaitement qualifiés, sans défaut, et qu’il ne vous manque rien.

Philippiens 4:4 Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur! Je le répète: réjouissez-vous!

octobre 7, 2019

Étiquettes : , , , ,
  • EIPHNH Shalom
    Merci pour cet article bien intéressant !
    Je souhaiterai seulement y faire la remarque suivante :
    On entend bien souvent qu’il faut tout donner au Seigneur et que « tout le reste suivra ».
    Cette parole est basé notamment sur Mt 6:33.
    Sauf qu’en Mt 6:33, ce n’est pas « tout le reste » mais « tout ça ». Et « tout ça » fait référence au vêtement et à la nourriture, autrement dit aux besoins primaires-vitaux. Et c’est sur cette parole, n’est-ce pas, que Paul s’appuie disant : « ayant la nourriture, et de quoi nous puissions être couverts, cela nous suffira. » 1 Tim 6:8.
    Pour donner un rapide témoignage, je connu moi-même quelqu’un ayant entendu « tout le reste suivra », et qui eu tout donné au Seigneur (jusqu’à preuve du contraire) pensant que tout ce dont il aurait besoin il l’aura conformément à la parole, mais il ne pensait pas qu’à la nourriture et au vêtement, il pensais aussi par exemple à un local pour dormir et manger (puisqu’à priori il aurait de quoi se nourrir) et à une femme (qui veut pouvoir être ancien en assemblée est obligé d’avoir au moins une femme Tite 1:5-6). Ce fut donc une surprise pour lui quand il relut Mt 6:33 et qu’il vit que ce n’était pas « tout le reste » mais « tout ça ». C’est pourquoi ce genre d’expression « Ceux qui cherchent le royaume de Dieu en premier ont la promesse venant de Jésus que tout le reste suivra. » ne sont pas à dire étant faux témoignage puisque « tout le reste » n’est pas du grec mais de traduction seulement, autrement dit d’ajout, ça serait plutôt « tout ça » que « tout le reste ». Mais en remplaçant avec « tout ça », « Ceux qui cherchent le royaume de Dieu en premier ont la promesse venant de Jésus que tout le reste suivra. » n’a plus vraiment de sens ne parlant pas de « ça ». Donc de manière générale, je pense que pour ce verset, il faut le lier à 1 Tim 6:8 et ne pas « aller au delà de ce qui est écrit » (1 Cor 4:6). Aussi, je précise pour quiconque verrait ce message, que ce n’est pas parce que j' »ose » reprendre un chrétien, qu’il soit élevé ou abaissé, que je n’ai pas de péché, j’ai des péchés tout comme qui est repris (ce n’est pas pour autant que je vis en eux ou par eux), (1 Jean 1:10, 1 Cor 10:12). Mais simplement si je vois quelque chrétien que ce soit, faire une faute, je n’ai pas à craindre de le reprendre avec l’écriture (Mt 10:28, 1 Tim 5:19-20). Faire faux témoignage est une faute et ne pas reprendre celui qui en fait un en est aussi une, ne soyons donc pas faux-témoins de Dieu (1 Cor 15:15).
 Demeurez bénis.

    • Pour tout le reste, le contexte dans lequel Jésus l’a mentionné était en réponse à la nourriture et au vêtement effectivement. Mais je ne suis pas prêt à limiter la promesse de Jésus à seulement la nourriture et le vêtement. Nos besoins essentiels en pays nordique demandent plus que cela et si Jésus avait vécu au Québec, il aurait tenu compte que juste avec de la nourriture et du vêtement, on ne passerait pas l’hiver ! Jésus s’adressait aux gens en rapport avec leurs conditions de vie qui ne peuvent pas s’appliquer à tous les hommes de tous les temps.

      On peut aussi faire appel au Psaumes 23:1 L’Éternel est mon berger, je ne manquerai de RIEN (=tout le reste). Si je ne manque de rien, c’est que j’ai tout le reste.

      Matthieu 6:33 Préoccupez-vous d’abord du Royaume de Dieu et de la vie juste qu’il demande, et Dieu vous accordera aussi tout le reste. (Français courant)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.