Y a-t-il des temps particuliers pour prier ?

Le temple était une maison de prière (Ésaïe 56:7, cité aussi par Jésus dans Luc 19:46) où on pouvait prier en tout temps, selon l’exaucement du Seigneur suite à la prière du roi Salomon, mais il y avait aussi des heures particulièrement dédiées à la prière.

1Rois 8:28 Toutefois, Eternel, mon Dieu, sois attentif à la prière de ton serviteur et à sa supplication; écoute le cri et la prière que t’adresse aujourd’hui ton serviteur.
29 Que tes yeux soient nuit et jour ouverts sur cette maison, sur le lieu dont tu as dit: Là sera mon nom! Ecoute la prière que ton serviteur fait en ce lieu.
30 Daigne exaucer la supplication de ton serviteur et de ton peuple d’Israël, lorsqu’ils prieront en ce lieu! Exauce du lieu de ta demeure, des cieux, exauce et pardonne!

1Rois 9:3 Et l’Eternel lui dit: J’exauce ta prière et ta supplication que tu m’as adressées, je sanctifie cette maison que tu as bâtie pour y mettre à jamais mon nom, et j’aurai toujours là mes yeux et mon coeur.

Pierre et Jean étaient comme n’importe quel autre juif qui aimait Dieu à cette époque, ils étaient zélés la loi de Moïse (Actes 21:20, 1Jean 3:4) et aimaient aller au temple pour prier. Il y avait une raison pour laquelle il est écrit qu’ils sont montés prier au temple à 15 heures, dans Actes 3:1. Dans ce verset, on précise que c’était l’heure de la prière.

Les prêtes faisaient des offrandes sur l’autel des parfums deux fois par jour, la deuxième fois, c’était justement à 15 heures, ce qui correspond aussi à l’heure que Jésus est mort (Matthieu 27:46). L’autel terrestre (Exode 30:10, Ézéchiel 43:15), à l’image de l’autel céleste (Apocalypse 19:13) possédait quatre cornes, une à chaque extrémité – symbole de la toute puissance divine, cela reflète la grande force avec laquelle la prière du juste agit (Jacques 5:16), présentée avec le sang de Jésus sur les cornes de l’autel pour la purification et le pardon de nos péchés (1Jean 1:7,9).

Pierre et Jean sont montés pour aller prier ensemble, d’un commun d’accord. Eux qui étaient encore en compétition pour savoir qui était le plus grand pendant la semaine de Pâques (Luc 22:24), maintenant qu’ils étaient remplis du Saint-Esprit, marchaient d’un même pas. Ils se rappelaient assurément de cette parole de Jésus qui disait :

Matthieu 18:19 Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. 20 Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.

D’un commun accord aussi, les âmes des martyrs sous l’autel ont demandé à Dieu dans leur prière de leur faire justice (Apocalypse 6:9). Les prières de tous les saints sont présentées à Dieu par les anges comme du parfum dans des coupes d’or (Apocalypse 5:8) et versées ensuite sur l’autel (Apocalypse 8:3-5), cela se fait dans le temple céleste en même temps que dans le temple terrestre où Pierre et Jean sont en train de prier, parce que le temple terrestre est le reflet du temple céleste (Exode 25:40, 26:30), étant l’ombre des choses à venir (Colossiens 2:17). Ce sont ces prières qui vont déclencher le début du jugement de Dieu sur la terre, au jour fixé, jugement illustré par les sept trompettes (Apocalypse 8:6 et suivants).

Aucun détail n’est banal dans les Écritures, Dieu est assez intelligent pour ne rien laisser au hasard, s’il compte les cheveux sur notre tête (Matthieu 10:30), combien plus tout le reste. Alors quand on lit que c’est à 15 heures que les apôtres allaient prier, c’est que ce détail avait de l’importance. Tout comme le fait que la Pentecôte soit arrivée à 9 heures du matin (Actes 2:15), et savez-vous pourquoi ? Parce que c’était à cette heure qu’on offrait les parfums sur l’autel, la première des deux fois de la journée.

Jésus ne se limitait évidemment pas à ces deux temps de prière où on offrait du parfum sur l’autel dans le temple. Il se levait pour aller prier avant le lever du soleil qui se faisait autour de 6 heures (Marc 1:35), il priait le soir aussi (Luc 22:41). Il priait aussi pendant que ses disciples étaient réveillés (Luc 11:1), il pouvait passer une partie de la nuit en prière (Mt.14:23) ou toute une nuit dans la prière quand la situation était critique, comme quand il devait choisir ses apôtres (Luc 6:12), en cette occasion, il a probablement débattu avec le Père longtemps concernant Judas !

Jésus pouvait donc enseigner de prier sans se relâcher (Luc 18:1), c’est ce qu’il faisait lui-même. Pierre ne ne limitait pas non plus aux heures du service à l’autel des parfums. Quand il était chez Simon, il est allé prier sur le toit de sa maison vers midi (Actes 10:9). Tout temps de la journée est bon pour nous qui sommes appelés à prier sans cesse (1Thessaloniciens 5:17). Il reste qu’il y a des temps privilégiés dans une journée pour prier quand il n’y a pas d’urgence particulière, cela ajoute un petit cachet particulier quand on peut prier à l’heure même où les anges présentent les offrandes parfumées de nos prières devant le trône de grâce. On peut penser aussi au prophète Daniel qui avait pour habitude de prier trois fois par jour (Daniel 6:10).

À cause du décalage horaire entre Jérusalem et Montréal, quand il est 15 heures à Jérusalem, il est 8 heures du matin à Montréal, donc c’est à l’heure que Jésus est mort qu’on finit de faire notre heure de prière matinale à l’Église de la Victoire où je sers comme l’un des pasteurs et c’est à cette même heure que nos prières sont présentées comme des parfums dans des coupes d’or à ce moment même. Et c’est ensuite qu’on voit la réaction de Dieu qui exauce nos prières comme il l’a fait pour Pierre et Jean et tous les saints de toute époque.

Cette révélation vient apporter une confirmation supplémentaire que c’est inspiré par le Saint-Esprit que nous sommes en prière entre 7 et 8 heures du matin, dans notre fuseau horaire. Je pense aussi à nos nuits de prière mensuelles, où nous sommes en prière lors du premier service à l’autel des parfums qui se passe à neuf heures à Jérusalem et qui correspond à deux heures du matin chez nous.

Évidemment, Dieu entend nos prières à chaque heure du jour, comme il l’avait promis à Salomon, et comme Jésus rajoute aussi, ce n’est plus nécessaire d’aller au temple de Jérusalem pour aller Dieu (Jean 4:23-24). Dieu connaît le sujet nos prières avant même qu’elles sortent de notre bouche (Psaumes 139:4), mais je trouve cela cool qu’on finisse de remplir à 8 heures les coupes d’or portées par les anges sur le puissant autel devant le trône de grâce. Ce n’est pas parce que le temple a été détruit sur la terre que le temple céleste a été aussi détruit et n’est plus en fonction, on mentionne son nom quinze fois dans l’Apocalypse ; le temple céleste est encore ouvert 24 heures sur 24 jusqu’à ce que le nouveau ciel apparaisse, c’est seulement alors qu’il n’y aura plus besoin de temple (Apocalypse 21:1,22)!

Je vous encourage à regarder pour vous-mêmes quand correspondent les deux temps d’offrandes à l’autel des parfums dans votre fuseau horaire, neuf heures et quinze heures, heure de Jérusalem, même si grâce à la nouvelle alliance en Jésus, nous ne sommes plus sous la loi comme les juifs (Romains 6:14, Galates 5:18), ce serait une bénédiction pour vous de pouvoir avoir un temps de prière en groupe à ce moment où les offrandes sont présentées par les anges comme du parfum sur l’autel devant le trône de Dieu, si c’est possible, sinon Dieu vous exaucera quand même tant que ce que vous demandez sera en accord avec sa volonté.

1Jean 5:14 Nous avons auprès de lui cette assurance, que si nous demandons quelque chose selon sa volonté, il nous écoute. 15 Et si nous savons qu’il nous écoute, quelque chose que nous demandions, nous savons que nous possédons la chose que nous lui avons demandée.

octobre 31, 2018

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.