Restaurés dans la joie du service

On lit dans Actes 3 que le boiteux était toujours à la porte d’entrée du temple mais jamais dans le temple. Il était au courant de ce qui se passait dans le temple mais n’y participait jamais. Toujours en position de recevoir, jamais de donner. Toujours dépendant des autres, jamais au service des autres.

C’est le temps de guérir pour les boiteux dans les églises, Jésus veut les voir entrer dans le temple, sauter et chanter des louanges dans le service du Seigneur Dieu !

La foi en Jésus a ce pouvoir d’affermir non seulement les infirmités du corps mais aussi les infirmités de l’âme.

Hébreux 12:12 Fortifiez donc vos mains défaillantes et vos genoux flageolants 13 et faites des voies droites pour vos pieds, afin que ce qui est boiteux ne se démette pas mais plutôt soit guéri. 14 Recherchez la paix avec tous et la progression dans la sainteté: sans elle, personne ne verra le Seigneur.

Actes 3:1 Il était trois heures de l’après-midi, l’heure de la prière. Pierre et Jean montaient ensemble au temple.
2 Or, on amenait un homme boiteux de naissance, qu’on installait tous les jours à la porte du temple appelée la Belle pour qu’il demande l’aumône à ceux qui entraient dans le temple.
3 Voyant Pierre et Jean sur le point d’y entrer, cet homme leur demanda l’aumône.
4 Pierre, accompagné de Jean, fixa les yeux sur lui et dit: «Regarde-nous!»
5 Il les regardait attentivement, s’attendant à recevoir d’eux quelque chose.
6 Alors Pierre lui dit: «Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai, je te le donne: au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche!»
7 Puis il le prit par la main droite et le fit lever. Ses pieds et ses chevilles s’affermirent immédiatement;
8 d’un bond il fut debout et se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et adressant des louanges à Dieu.
9 Tout le peuple le vit marcher et louer Dieu.
10 Ils reconnaissaient que c’était bien celui qui était assis à la Belle porte du temple pour demander l’aumône, et ils furent remplis d’étonnement et de stupeur à cause de ce qui lui était arrivé.
11 Comme il ne quittait pas Pierre et Jean, tout le peuple stupéfait accourut vers eux au portique appelé portique de Salomon.
12 Quand Pierre vit cela, il dit au peuple: «Israélites, pourquoi vous étonnez-vous de ce qui s’est passé? Pourquoi fixez-vous les regards sur nous, comme si c’était par notre propre puissance ou par notre piété que nous avions fait marcher cet homme?
13 Le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, le Dieu de nos ancêtres, a révélé la gloire de son serviteur Jésus, celui que vous avez fait arrêter et renié devant Pilate qui était, lui, d’avis de le relâcher.
14 Mais vous, vous avez renié celui qui était saint et juste et vous avez demandé qu’on vous accorde la grâce d’un meurtrier.
15 Vous avez fait mourir le Prince de la vie que Dieu a ressuscité, nous en sommes témoins.
16 C’est par la foi en son nom qu’il a raffermi celui que vous voyez et connaissez; c’est la foi en Jésus qui a donné à cet homme une entière guérison en présence de vous tous.

janvier 16, 2019

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.