Le purgatoire commenté par des évangéliques et des catholiques

Purifier, purger: étymologie

La racine pu-: idée de pureté

sanskrit: putàh: purifié, punâti, il purifie
latin: purus: pur, impurus, impur; purare, purificare, purgare (de pur-igare): purifier

Première constatation; purger et purifier sont synonymes.

Ce qui est confirmer par le Dictionnaire Larousse

Purge : action de purger. Médication provoquant l’évacuation du contenu intestinal. Élimination de gaz, de liquides, de résidus indésirables d’un récipient ou d’une enceinte fermée.

Purger: Purifier par l’élimination des matières étrangères. Nettoyer en vidangeant entièrement: purger un radiateur.

et le Petit Robert

Purger: Débarrasser de ce qui altère, gêne. Purger un radiateur, une conduite, en évacuer tout fluide pouvant gêner le fonctionnement.

Maintenant changeons le mot radiateur par coeur.

Débarrasser le coeur de ce qui l’altère et le gêne. Purger un coeur, en évacuer tout péché, faute, pensée, comportement indésirables pouvant gêner son fonctionnement. Le purifier par l’élimination des péchés toxiques, étrangers à la vie en Christ. Nettoyer en vidangeant entièrement le péché, comme Jacques commande de le faire, Ja.4:8-10.

Jacques 4:7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. 8 Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus. 9 Sentez votre misère; soyez dans le deuil et dans les larmes; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. 10 Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.

Sur le plan éternel, aux yeux de Dieu nous sommes déja purs, Jn.15:3 parce que nous avons cru à la Parole de Dieu qui nous enseigne que Jésus nous a purifiés de nos péchés par son sang, Ap.1:5, Hé.1:3.

Sur le plan temporel, il demeure que lorsque nous péchons, nous devons recourir au sang de Jésus, 1Jn.1:9, pour retrouver un coeur pur, Ja.4:8-10, Hé.9:13-14. Le purgatoire purificateur se fait en nous sur la terre. Et ce qui reste à purifier à notre mort ou quand Jésus viendra nous chercher sera purifié « en un instant, en un clin d’oeil », c’est le temps que le « purgatoire » durera après notre séjour sur terre.

Exégèse des versets bibliques utilisés pour justifier le purgatoire.

En ce qui a trait à 1Co.3:15, le contexte montre clairement que c’est l’oeuvre du chrétien qui passe au feu, pas le chrétien!

1Corinthiens 3:12 Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, 13 l’oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révélera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’oeuvre de chacun. 14 Si l’oeuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 15 Si l’oeuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

Saint-Augustin voyait cela autrement, semble-t-il quand il écrivit:

« L’apôtre dit : il sera sauvé comme à travers le feu… On méprise ce feu à cause des mots « il sera sauvé ». Il est certain pourtant que ce feu sauveur sera plus terrible que toutes les souffrances qu’un homme puisse endurer en cette vie. »

Grégoire le Grand, grand admirateur d’Augustin, en rajoute, il est celui qui a définit le purgatoire comme un état, un feu dans lequel les chrétiens sont purgés des péchés véniels avant le jugement dernier. Il affirme aussi que les messes pour les morts leur apportent du soulagement au purgatoire.

Enfin, passons… citons encore Mt.12:32, l’autre verset cité pour appuyer la doctrine du purgatoire, Jésus ne dit pas que des péchés seront pardonnés dans le siècle à venir, tout le contraire! Il dit que le péché contre le Saint-Esprit ne sera pas pardonné dans le siècle à venir pas plus que dans le siècle présent. Dans le passage parallèle de Mc.3:29 Jésus dit:

quiconque blasphème contre le Saint-Esprit n’obtiendra jamais de pardon: il est coupable d’un péché éternel.

Donc l’expression « ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir » est synonyme de « jamais dans toute l’éternité! »

De toute façon, le siècle à venir commence avec le retour de Jésus et déjà nous serons alors changés en un instant et un clin d’oeil quand ce siècle à venir va commencer, donc le purgatoire ne peut s’y trouver.

Nous sommes déjà assis dans les lieux célestes en Christ, Ep.2:5, notre espérance est dans les cieux, pas dans le purgatoire, Col.1:5 et rien ne pourra nous séparer de l’amour de Christ, Ro.8:36-38, pas même le purgatoire pour un temps.

C’est parce que les catholiques associent une peine temporelle au péché actuel qu’ils ont reconnu comme dogme le purgatoire pour les péchés qui n’auraient pas pu être expiés sur la terre par une contrition.

Le concept de la peine temporelle due au péché vient du druidisme pratiqué par les Celtes et introduits par ceux-ci dans les monastères d’Irlande et ensuite dans toute la chrétienté, c’est ce que nous lisons dans le livre de Jean Markale sur le christianisme celtique: « Que deviennent les âmes de ceux qui ne sont point baptisés et que saint Augustin envoyait froidement en enfer? D’autres Celtes répondront, et l’on verra poindre la notion des limbes, puis la notion de purgatoire, en vertu de la fameuse équité absolue de Dieu définie par Pélage. Pélage n’avait pas pensée au Purgatoire: ce sont les Irlandais qui l’imagineront. »

Réfutation de la doctrine du purgatoire enseignée par le catholique B.L. Conway

Romains 4:6-8 David exprime le bonheur de l’homme à qui Dieu impute la justice sans les oeuvres: Heureux ceux dont les iniquités sont pardonnées et dont les péchés sont couverts! Heureux l’homme à qui le Seigneur n’impute pas son péché.

Les Écritures nous enseignent que non seulement les péchés sont remis, mais ils sont couverts aussi, contrairement à ce que Conway affirme.

1Corinthiens 1:30 C’est par lui que vous êtes en Jésus-Christ, qui par la volonté de Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice, sanctification et rédemption.

Encore ici, Paul affirme sans détour que Jésus a été fait justice pour nous, que Christ impute sa propre justice à l’homme encore pécheur, pour reprendre les mots de Conway lui-même.

Par rapport à l’état de l’âme du chrétien à la mort, elle est pure grâce à la parole qui a été crue dès la conversion comme Jésus le dit lui-même dans Jean 15:3

Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée.

Jésus a fait la purification des péchés Hé.1:3.

Hébreux 9:13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d’une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, 14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

Romains 7:24-25 Misérable que je suis, qui me délivrera de ce corps mortel? Grâces soient rendues à Dieu par notre Seigneur Jésus-Christ!… 8:1 Il n’y a donc aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

1Thessaloniciens 4:15 Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur: nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16 Car le Seigneur lui- même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

1Corinthiens 15:51-53 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité et que ce corps mortel revête l’immortalité.

C’est impossible d’insérer un purgatoire dans cette affirmation; la transformation se fait en un instant, en un clin d’oeil, pour ceux qui seront vivants quand retentira la dernière trompette, cela ne laisse pas ni place ni de temps à un passage prolongé dans un purgatoire. À noter que ce passage s’adresse à TOUS, pas seulement aux martyrs ou aux saints canonisés. Et si ceux qui sont changés en un instant et en un clin d’oeil n’ont pas eu à passer par un temps plus ou moins long au purgatoire, il faut en conclure aussi que ceux qui sont morts auparavant n’ont pas eu non plus à y passer, sinon ce serait une grave injustice puisque les vivants au retour de Jésus ne seront certainement pas meilleurs que tous ceux qui auront passé avant eux. Non vraiment, ce qui reste à purifier à notre mort le sera « en un instant, en un clin d’oeil », 1Co.15:52 et nous allons tout de suite se retrouver dans la présence du Seigneur, comme l’apôtre Paul l’affirme dans Ph.1:23 et 2Co.5:8.

Philippiens 1:23 Je suis pressé des deux côtés: j’ai le désir de m’en aller et d’être avec Christ, ce qui de beaucoup est le meilleur.

2Corinthiens 5:8 nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

Donc il n’est d’aucune utilité de payer des messes pour les morts afin d’écourter leur temps au purgatoire; l’idée même est outrageuse, car à l’encontre de la parabole de Lazare et du mauvais riche, c’est le pauvre qui est désavantagé par rapport au riche, car il n’a pas les moyens de faire payer des messes pour lui pour raccourcir son séjour dans le purgatoire!

juin 25, 2019

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.