Le mauvais usage de la loi produit de la frustration

Nous observons que nos gouvernements ne font pas toujours un usage légitime de la loi ! Certains gouvernements provoquent les gens en les méprisant pour que ceux-ci laissent libre cours à leur frustration en commettant des méfaits. Cela semble stupide de leur part, mais ils ont leurs raisons inavouées : par la provocation, ils font ainsi sortir le pire de l’homme pour justifier ensuite des lois imposant un contrôle de plus en plus sévère sur la population. Ceux qui sont au pouvoir veulent toujours plus de pouvoir et tous les moyens sont « bons » pour y parvenir.

Voici mon attitude face à ces lois qui s’accumulent, elles seront accomplies ou désobéies dans la mise en pratique de Galates 5:13-14.

Galates 5:13 Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez-vous, par l’amour, serviteurs les uns des autres. 14 Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 15 Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres.

Dans le monde, c’est plutôt le verset 15 qui est pratiqué, mais est-ce vraiment surprenant de la part de gens qui marchent selon la chair et non selon l’Esprit ?

Galates 5:16 Je dis donc : Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. 17 Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair ; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. 18 Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi.

Je ne suis pas sous la loi de Moïse ni sous la loi des gouvernements humains que Paul appelle les « rudiments du monde », je suis libre d’aimer sans masque ni voile !

Colossiens 2:20 Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: 21 Ne prends pas ! ne goûte pas ! ne touche pas ! 22 préceptes qui tous deviennent pernicieux par l’abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes ? 23 Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu’ils indiquent un culte volontaire, de l’humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair.

La loi c’est pour les bandits, comme le dit encore Paul.

1Timothée 1:8 Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime, 9 sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers, 10 les impudiques, les infâmes, les voleurs d’hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, — 11 conformément à l’Evangile de la gloire du Dieu bienheureux, Evangile qui m’a été confié.

Le chrétien est au-dessus de la loi quand il s’agit de faire le bien, Jésus l’a prouvé en guérissant le jour du sabbat et cela a choqué les dirigeants de son temps, avides de pouvoir et de contrôle.

Jean 9:16 Sur quoi quelques-uns des pharisiens dirent : Cet homme ne vient pas de Dieu, car il n’observe pas le sabbat. D’autres dirent : Comment un homme pécheur peut-il faire de tels miracles ? Et il y eut division parmi eux.

Appliquons-nous à bien faire et s’il faut souffrir un jour pour avoir désobéi aux lois humaines, eh bien, qu’il en soit ainsi parce qu’on faisait le bien et non le mal !

1Pierre 3:9 Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure ; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction. 10 Si quelqu’un, en effet, veut aimer la vie et voir des jours heureux, qu’il préserve sa langue du mal et ses lèvres des paroles trompeuses, 11 qu’il s’éloigne du mal et fasse le bien, qu’il recherche la paix et la poursuive ; 12 Car les yeux du Seigneur sont sur les justes et ses oreilles sont attentives à leur prière, mais la face du Seigneur est contre ceux qui font le mal. 13 Et qui vous maltraitera, si vous êtes zélés pour le bien ? 14 D’ailleurs, quand vous souffririez pour la justice, vous seriez heureux. N’ayez d’eux aucune crainte, et ne soyez pas troublés ; 15 Mais sanctifiez dans vos cœurs Christ le Seigneur, étant toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous, 16 et ayant une bonne conscience, afin que, là même où ils vous calomnient comme si vous étiez des malfaiteurs, ceux qui décrient votre bonne conduite en Christ soient couverts de confusion. 17 Car il vaut mieux souffrir, si telle est la volonté de Dieu, en faisant le bien qu’en faisant le mal.

septembre 28, 2019

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.