La grâce qui se manifeste après le salut

Nous sommes sauvés par grâce, c’est un fait véridique (Éphésiens 2:5), mais la grâce ne se termine pas à la conversion, elle y commence seulement.

Jésus a usé de grâce envers Pierre qui l’avait renié.

Paul a usé de grâce – finalement – envers Marc qui l’avait abandonné.

Le manque de grâce brise des relations et entrave des destinées.

Manifestons aussi la grâce envers ceux qui n’ont pas respecté leur engagement de mariage, de pastorat, de mentorat, de discipolat, etc, et qui se repentent et aspirent encore à s’engager à nouveau.

Oui, c’est difficile de pardonner, ça fait mal, mais la Parole de Dieu est claire que le manque de grâce donne un avantage au diable, et ce n’est certainement pas ce que nous voulons !

2Corinthiens 2:10 Or, à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et ce que j’ai pardonné, si j’ai pardonné quelque chose, c’est à cause de vous, en présence de Christ,
11 afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins.

mars 2, 2018

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.