Pourquoi Jésus ressuscite le 3ème jour ?, et pas le 1er ou 2ème ou 4ème jour par exemple ?

1. Jésus en donne lui-même la principale raison, c’est pour accomplir le signe de Jonas.

Matthieu 12:39 Jésus leur répondit en ces termes: Les gens d’aujourd’hui, qui sont mauvais et infidèles à Dieu, réclament un signe miraculeux, mais aucun signe ne leur sera accordé si ce n’est celui du prophète Jonas.
40 En effet, de même que Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, ainsi le Fils de l’homme passera trois jours et trois nuits dans la terre.

Voici trois autres raisons

2. Il y a un symbolisme biblique rattaché au chiffre 3 qui représente la perfection divine

– Père, Fils et Saint-Esprit Mt.28:19
– Foi, espérance et amour 1Co.13:13
– Bonté, grâce, et compassion Ex.33:19
– Saint, saint, saint Ap.4:8

3. On peut aussi donner comme raison que Jésus devait rester assez longtemps dans le tombeau pour ne pas que ses détracteurs disent qu’il n’était pas vraiment mort . Même à cela, les musulmans disent que Jésus a survécu à la résurrection. Pour eux, il est inconcevable que le Messie meurt, l’évangile nous apprend que c’est ce que pensait satan. Rappelons-nous ce que Jésus avait répondu à Pierre qui voulait empêcher la mise à mort.

Matthieu 16 :21 Dès ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu’il devait aller à Jérusalem, beaucoup souffrir de la part des anciens, des chefs des prêtres et des spécialistes de la loi, être mis à mort et ressusciter le troisième jour.
22 Alors Pierre le prit à part et se mit à le reprendre en disant : « Que Dieu t’en garde, Seigneur ! Cela ne t’arrivera pas. »
23 Mais Jésus se retourna et dit à Pierre : « Arrière, Satan, tu es un piège pour moi, car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes. »

4. Jésus n’a pas été plus de trois jours dans le tombeau parce que David avait prophétisé que son corps ne verrait pas la corruption. Rappelons-nous aussi que Lazare sentait déjà après 4 jours dans le tombeau.

Jean 11 :39 Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la sœur du mort, lui dit : « Seigneur, il sent déjà, car il y a quatre jours qu’il est là. »

Actes 13 :35 C’est pourquoi il dit encore ailleurs : Tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition.
36 Or, après avoir dans sa propre génération été au service de la volonté de Dieu, David est mort, a rejoint ses ancêtres et a connu la décomposition.
37 En revanche, celui que Dieu a ressuscité ne l’a pas connue.

août 26, 2018

Étiquettes : , ,
  • Cher Pasteur,
    Bien que non cruciale, et qui ne fait en aucun cas dépendre notre salut, la question suivante me turlupine: « pourquoi nous fait-on croire depuis toujours que Jésus a été crucifié « un vendredi »»? Le mot « vendredi » ou le terme « le sixième jour de la semaine » n’est mentionné nulle part.
    A la question « pourquoi Jésus ressuscite le 3ème jour » que vous venez de traiter, votre réponse m’a surpris et je n’en suis pas satisfait. Vous avez fort bien commencé votre réponse: « Jésus en donne lui-même la principale raison, c’est pour accomplir le signe de Jonas. »: « En effet, de même que Jonas a passé trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson, ainsi le Fils de l’homme passera trois jours et trois nuits dans la terre. » Matthieu 12:40
    Or justement, où sont les 3 jours, et qu’en est-il des 3 nuits? Du vendredi « saint » en fin d’après-midi au dimanche à l’aube, je ne compte que 2 nuits et 1 jour!! Où sont passés les 2 autres jours et la 3ème nuit manquants ?
    Je pense que si c’est Jésus lui-même qui a déclaré que le « Fils de l’homme passera trois jours et trois nuits dans la terre », il n’est pas à douter que ça s’est passé ainsi !
    J’ai fait des recherches, lu le récit de la passion dans les quatre évangiles beaucoup de fois (version Darby) et j’ai découvert un détail.
    Voyez plutôt :
    Luc 23.56 « Et s’en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums; et, le sabbat, elles se tinrent en repos, selon le commandement. »
    Et Marc 16.1 « Et le sabbat étant passé, Marie de Magdala, et Marie, la mère de Jacques, et Salomé, achetèrent des aromates pour venir l’embaumer. »
    En Luc 23, les femmes préparent des aromates « avant le sabbat », et en Marc 16, elles les achètent « après le sabbat ». Troublant, n’est-ce pas ? Comment donc les femmes auraient pu acheter et préparer les aromates pour la sépulture entre le crépuscule du samedi soir (où tout est fermé) et l’aube du dimanche matin (« comme le soleil se levait » Marc 16.2) ?
    Jésus est mort, a été crucifié, le jour de la Préparation, c’est-à-dire le jour de « la Pâque » Matthieu 26.2. Et non pas le jour « des Pâques » !
    Marc 15.42 « Et le soir étant déjà venu, puisque c’était la Préparation, ce qui est le jour qui précède un sabbat … »
    Jean 19.31 « Les Juifs donc, afin que les corps ne demeurassent pas sur la croix en un jour de sabbat, puisque c’était la Préparation (car le jour de ce sabbat-là était grand), … »
    Luc 23.54 « Et c’était le jour de la Préparation et le crépuscule du sabbat.
    55 Et des femmes qui l’avaient accompagné depuis la Galilée, ayant suivi, regardèrent le sépulcre et comment son corps y avait été déposé. »
    Le jour de la Préparation où Jésus est mort, précède un sabbat. C’est probablement pour cette raison qu’on dit que ce jour était un vendredi. Mais … « ce jour de ce sabbat-là était grand » ! Pourquoi « grand » ?
    Parce que ce sabbat-là était un sabbat annuel, une journée annuelle sainte, et non pas le sabbat hebdomadaire, selon Lévitique 23, (voir aussi Nombres 28.16-17)
    De plus :
    Matthieu 27.62 « Et le lendemain, qui est après la Préparation, les principaux sacrificateurs et les pharisiens s’assemblèrent auprès de Pilate, 63 disant: Seigneur, il nous souvient que ce séducteur, pendant qu’il était encore en vie, disait: Après trois jours, je ressuscite. »
    On voit ici que même ces juifs, responsables de la synagogue, et qui ne croyaient pas, savent ce que Jésus a dit : « après 3 jours » « je ressuscite ». Et ils sécurisent le sépulcre pour trois jours.
    Pour moi, comme la naissance de Jésus n’est pas le 25 décembre, de même il n’est pas mort le vendredi saint. Cela n’empêche pas qu’Il est mon Seigneur et mon Sauveur, mort sur la croix à ma place, subissant le châtiment que je mérite, et ressuscité après 3 jours et 3 nuits, pour ma justification.
    Salutations les meilleures
    Gabriel

    • ici alors si je comprends bien il est ressuscité au quatrième jour le matin? 3jours et 3nuits la mathématiques d’ici est vraiment troublant

      • Jésus crucifié un jeudi soir

        jeudi jour 1 : 6 hr – 18 hr
        jeudi soir 1 : 18 hr – 6 hr
        vendredi jour 2 : 6hr – 18 hr
        vendredi soir 2 : 18 hr – 6 hr
        samedi jour 3 : 6 hr – 18 hr
        samedi soir 3 : 18 hr – 6 hr

        Très tôt le dimanche matin du 4ème jour, Jésus est DÉJÀ ressuscité, quand Marie-Madeleine est allée au tombeau. Si Jésus est déjà ressuscité alors qu’il faisait encore sombre, c’est donc que sa résurrection était déjà accomplie AVANT le début du quatrième jour, elle s’est produite à la fin de la nuit du troisième jour, ainsi Jésus est passé 3 jours et 3 nuits dans le tombeau comme Jonas dans le poisson. Quand l’ange est venu rouler la pierre au petit matin, ce n’était pas pour en faire sortir Jésus, il était déjà ressuscité, c’était pour permettre aux disciples d’aller constater par eux-mêmes que le tombeau était maintenant vide.

        Jean 20:1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre.

  • Merci pour votre commentaire étoffé, Gabriel., il a contribué à une meilleure compréhension des trois jours et trois nuits entre la mort et la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.