Votre connaissance de votre identité en Christ vous procure le courage et la persévérance pour la victoire dans l’épreuve

Je sympathise avec vous qui vivez des circonstances difficiles présentement et je vous encourage à persévérer dans le combat de la foi que vous menez, il n’y a pas d’autres voies pour expérimenter les percées souhaitées dans votre vie. La peur est une tueuse de foi, prenez la foi décision de ne plus lui laisser de place dans votre coeur, ce n’est pas pour rien que Jésus les oppose quand il dit :

Jean 14:1 Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi.

J’aimerais souligner que ce ne sont pas les résultats qui déterminent notre autorité mais notre identité en Christ; nous sommes assis avec Lui sur son trône au-dessus de toute la création (Ephésiens 2:6) alors rien ne peut nous nuire sans notre permission.

Luc 10:18 Jésus leur dit: Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. 19 Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

Votre responsabilité, c’est de fixer les yeux sur l’autorité royale qui repose sur vous maintenant (Apocalypse 1:6, 1Pierre 2:9) et non sur leurs circonstances que vous vivez. C’est ce que signifie « marcher par la foi et non par la vue » (2Corinthiens 5:7). Jésus vous a associé à sa victoire obtenue sur la croix (Colossiens 2:15 et 1:13) Les résultats viennent seulement si vous persévérez jusqu’à la fin du combat de la foi que vous menez contre les autorités dans le monde spirituel qui vous détestent et vous résistent. C’est ce qui retarde la manifestation des résultats. Le diable a choisi d’être votre ennemi, même si vous ne lui avez rien demandé ! Il n’y a qu’un moyen de le faire fuir et qu’il vous laisse tranquille ; soumettez humblement vos pensées aux paroles du Seigneur pour ne plus vous laisser décourager par les émotions que vous ressentez, elles ne sont pas la vérité, elles viennent de votre chair. C’est ainsi que vous pourrez résister d’une foi ferme au diable et il n’aura d’autre choix que de fuir loin de vous, il ne peut pas plus endurer la lumière que les coquerelles!

1Pierre 5:9 Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.

Jacques 4:7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous.

Jean 8:31 Jésus dit alors aux Juifs qui avaient cru en lui: « Si vous restez fidèles à mes paroles, vous êtes vraiment mes disciples; 32 ainsi vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres.

Nous savons tous ce que nous avons à faire, Paul rappelle à son disciple Timothée que la vie sur terre n’est pas une colonie de vacances !

2Timothée 2:3 Souffre avec moi, comme un bon soldat de Jésus-Christ. 4 Il n’est pas de soldat qui s’embarrasse des affaires de la vie, s’il veut plaire à celui qui l’a enrôlé; 5 et l’athlète n’est pas couronné, s’il n’a combattu suivant les règles. 6 Il faut que le laboureur travaille avant de recueillir les fruits. 7 Comprends ce que je dis, car le Seigneur te donnera de l’intelligence en toutes choses.

Une couronne attend le vainqueur, mais il doit compléter la course.
Des fruits juteux attendent le fermier après qu’il aura labouré et semé à la sueur de son front.
Comprenez que c’est la même chose sur le plan spirituel. On atteint rapidement les limites de ce qu’on peut faire pour vous aider par internet. Je vous encourage à trouver quelqu’un dans votre église qui pourra vous soutenir dans votre combat. Votre pasteur a aussi une onction qui repose sur lui à vous communiquer (Romains 1:11), recevez-la pour votre vie.

Bon succès, soyez béni selon la richesse de l’héritage qui est vôtre en Jésus-Christ, « l’Eternel est avec vous, vaillant héros! » Juges 6:12.

Votre comportement trahit la révélation que vous avez de vos identités en Christ. En effet, si vous proclamez “Je suis enfant de Dieu !” mais que vous êtes toujours esclave de la cigarette, de la pornographie, de la masturbation, de la peur, de la colère, de l’amertume, etc., vous prouvez par votre attitude que vous n’êtes pas conscient de cette vérité que vous déclarez.

Le mot “enfant” vient du grec “teknon” qui signifie “descendant, postérité, origine, source, repère”. Autrement dit, vous êtes de la nature, de la race de Dieu : tel Il est, tel vous êtes ; parce qu’Il est Roi, vous êtes une royauté ! Et la particularité d’un roi, c’est qu’il domine, il ne subit pas ! Un roi n’est pas un esclave ! Quand cette révélation s’imprime sur les tables de votre cœur, vous marchez avec fière allure, vous bombez le torse, vous n’êtes plus complexé, ni intimidé par qui que ce soit ou par quoi que ce soit parce que ce que vous êtes conscient que ce dont Dieu est capable, vous en êtes capable ; ce qu’Il est, vous l’êtes. Lorsqu’on vous dit “Tu n’y arriveras jamais !”, tout en vous s’écrie “Sans aucun doute, j’y arriverai !” et vous répondez alors avec une assurance sans faille : “Mon ennemi, je te conseille de ne pas te mettre en travers de ma route car je suis comme un char : je t’écraserai sur mon passage ! Parce que tu ne peux pas détruire Dieu, il t’est impossible de me détruire !”

Alors comment faire pour parvenir à ce stade ? Supprimez les sujets de prière inutiles et suppliez chaque jour le Saint-Esprit de rendre témoignage à votre esprit que vous êtes enfant de Dieu (Romains 8.16). Je prie que Dieu télécharge en vous cette vérité et la grave dans votre conscience, dans votre subconscient et dans votre inconscient afin que vous soyez capable de dominer sur tout ce qui triomphait de vous, au nom de Jésus !

– Pasteur Yvan Castanou

Prenez le temps aussi de lire Je sais qui je suis en Christ !
juillet 18, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.