C’est une grande joie de rencontrer Jésus !



Les mages observaient les étoiles pour en tirer des présages. Ils avaient remarqué dans le ciel une étoile singulière, c’était courant d’associer l’apparition d’une étoile à un roi alors cela les avait intrigué. Dieu s’est servi de cette inclination naturelle à l’astronomie pour leur inspirer d’entreprendre un long voyage motivé par la foi de rencontrer ce nouveau roi qui venait de naître, le Seigneur Jésus.

Je ne pense pas que c’était dans les habitudes des mages de parcourir des longues distances pour aller offrir des cadeaux précieux à un bébé qui vient de naître. Il y avait eu une révélation spirituelle importante qu’ils avaient reçue et qui les avait motivé à accomplir un tel trajet qui leur avait pris plus d’un an puisque le roi Hérode avait fait périr tous les enfants de la région de moins de deux ans (Matthieu 2:16). À ce temps, cela ne vaut pas la peine de rajouter le temps que Hérode ait mis pour s’apercevoir que les rois ne reviendraient pas vers lui. Bethléem est seulement à 8,8 kilomètres de Jérusalem. Les mages ont pu s’y rendre en moins de deux heures. Au pas normal, on marche 5-6 kilomètres à l’heure. C’est pourquoi un ange est venu avertir Joseph la nuit suivante de déguerpir de là en vitesse pour l’Égypte car le lendemain, Hérode, voyant que les mages n’étaient pas revenus la même journée, allait envoyer ses soldats dans la région pour y faire périr les bébés dans l’espoir de se débarrasser d’un prétendant venu pour le supplanter.

Imaginez voyager pendant des mois et des mois dans l’espoir de rencontrer le futur roi d’Israël pour l’adorer (Matthieu 2:2). Imaginez les périls en route de la part des brigands, le stress de perdre ses précieux trésors destinés au Seigneur Jésus. Imaginez devoir voyager seulement de nuit pour être capables de suivre l’étoile. Arrivés de jour à Jérusalem, ils ne pouvaient plus voir l’étoile pour les guider, alors ils sont allés s’informer à Hérode pour savoir où devait naître le roi des Juifs annoncé par l’apparition de cette étoile. L’histoire des mages donne aussi un exemple des richesses des nations qui sont apportées au peuple de Dieu.

Plus on réalise la valeur de la personne qu’on va rencontrer, plus on s’en réjouit quand le moment vient. On voit comment des gens peuvent tomber en pâmoison devant leurs idoles, Jésus mérite un traitement d’autant plus supérieur !

Matthieu 2:9 Ils virent alors l’étoile qu’ils avaient déjà remarquée en Orient: elle allait devant eux, et quand elle arriva au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant, elle s’arrêta. 10 Ils furent remplis d’une très grande joie en la voyant là. 11 Ils entrèrent dans la maison et virent l’enfant avec sa mère, Marie. Ils se mirent à genoux pour adorer l’enfant; puis ils ouvrirent leurs bagages et lui offrirent des cadeaux: de l’or, de l’encens et de la myrrhe. 12 Ensuite, Dieu les avertit dans un rêve de ne pas retourner auprès d’Hérode; ils prirent alors un autre chemin pour rentrer dans leur pays. 13 Quand les savants furent partis, un ange du Seigneur apparut à Joseph dans un rêve et lui dit: Debout, prends avec toi l’enfant et sa mère et fuis en Égypte; restes-y jusqu’à ce que je te dise de revenir. Car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire mourir. 14 Joseph se leva donc, prit avec lui l’enfant et sa mère, en pleine nuit, et se réfugia en Égypte. 15 Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode. Cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par le prophète: J’ai appelé mon fils à sortir d’Égypte. 16 Quand Hérode se rendit compte que les savants l’avaient trompé, il entra dans une grande colère. Il donna l’ordre de tuer, à Bethléem et dans les environs, tous les garçons de moins de deux ans; cette limite d’âge correspondait aux indications que les savants lui avaient données. 17 Alors se réalisa ce qu’avait déclaré le prophète Jérémie: 18 On a entendu une plainte à Rama, des pleurs et de grandes lamentations. C’est Rachel qui pleure ses enfants, elle ne veut pas être consolée, car ils sont morts. 19 Après la mort d’Hérode, un ange du Seigneur apparut dans un rêve à Joseph, en Égypte. 20 Il lui dit: Debout, prends avec toi l’enfant et sa mère et retourne au pays d’Israël, car ceux qui cherchaient à faire mourir l’enfant sont morts.

Une grande tristesse a ensuite succédé à la grande joie pour ceux qui n’avaient pas rencontré Jésus. Il y a toujours des innocents qui paient de leur vie pour le péché des autres. Le premier enfant né de l’union illégitime entre David et Batsheba était aussi décédé, payant pour le péché de David, car le salaire du péché c’est la mort (Romains 6:23). Les enfants de moins de deux ans ne savent pas encore distinguer le bien du mal, comme le fait remarquer le prophète Ésaïe.

Ésaïe 7:14 Voilà pourquoi c’est le Seigneur lui-même qui vous donnera un signe: la vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l’appellera Emmanuel. 15 Il se nourrira de lait caillé et de miel jusqu’à ce qu’il sache rejeter le mal et choisir le bien. 16 Cependant, avant que l’enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, le territoire dont tu redoutes les deux rois sera abandonné.

Donc si un enfant qui ne sait distinguer le bien du mal meurt, cela est un signe qu’il n’est pas mort à cause de ses péchés, car la connaissance du commandement doit venir avant que la mort puisse s’installer dans une personne, comme le fait remarquer l’apôtre Paul.

Romains 7:7 Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Certainement pas! Mais je n’ai connu le péché que par l’intermédiaire de la loi. En effet, je n’aurais pas su ce qu’est la convoitise si la loi n’avait pas dit: Tu ne convoiteras pas. 8 Saisissant l’occasion offerte par ce commandement, le péché a produit en moi toutes sortes de désirs. En effet, sans loi le péché est mort. 9 Pour ma part, sans la loi, je vivais autrefois; mais quand le commandement est venu, le péché a repris vie et moi, je suis mort. 10 Il s’est trouvé que le commandement qui devait conduire à la vie m’a conduit à la mort. 11 En effet, le péché, saisissant l’occasion offerte par le commandement, m’a trompé et par lui m’a donné la mort.

Cela met un baume sur le baume de ceux qui ont perdu des enfants en bas âge, vous allez les retrouver au ciel et vous aurez toute l’éternité pour apprendre à les connaître.
juillet 16, 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.