Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié

Le titre est tiré de Jean 15, Jésus y parle de porter beaucoup de fruit, il dit aussi que celui qui est attaché à lui va inévitablement porter du fruit (Jean 15:5). Lisons d’abord les huit premiers versets de Jean 15.

Jean 15:1 C’est moi qui suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron.
2 Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il l’enlève; et tout sarment qui porte du fruit, il le taille afin qu’il porte encore plus de fruit.
3 Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée.
4 Demeurez en moi et je demeurerai en vous. Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans rester attaché au cep; il en va de même pour vous si vous ne demeurez pas en moi.
5 Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
6 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu et ils brûlent.
7 Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé.
8 Ce qui manifeste la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit. Vous serez alors vraiment mes disciples.

Jésus est le cep, le tronc par lequel la sève monte et se répand dans les branches, v.4. Au verset 6, une branche qui ne reçoit pas de sève va sécher et ne sera plus bonne que pour être jetée dans le feu. Tout ce que les branches ont besoin de faire pour recevoir la sève, c’est d’être branchées ! Du moment que la branche est connectée au tronc, la sève y coule. La sève, sur le plan spirituel c’est le Saint-Esprit. Du moment qu’on se connecte à Jésus par la foi, on est en mesure de recevoir la sève du Saint-Esprit qui coule en nous comme des fleuves d’eaux vives, pas juste du goutte à goutte ! Et alors on va porter beaucoup de fruit.

Mais que signifie porter du fruit ?

PORTER BEAUCOUP DE FRUIT DANS L’ÉVANGÉLISATION

Certains pourraient y voir les âmes qu’on a amenées au Seigneur, ça peut bien sûr être une conséquence de porter du fruit. Ce genre de fruit cependant ne dépend pas seulement de nous, on peut être connecté à Jésus sans pour autant que les gens se convertissent autour de nous, même si on évangélise tous les jours et qu’on manifeste de l’amour. Par contre, il arrive que la récolte de fruit soit très grande avec une seule annonce de la Bonne Nouvelle. Dans les Actes, des milliers de personnes se sont convertis suite à la prédication de l’apôtre Pierre. Beaucoup plus encore se convertissent de nos jours alors que la technologie permet à des foules de centaines de milliers de personnes d’entendre un homme prêcher l’évangile. Billy Graham et Reinhard Bonnke ont porté beaucoup de fruit dans l’évangélisation et bien d’autres aussi. On n’est pas tous appelés à aller prêcher et amener des milliers d’âmes au Seigneur, mais nous pouvons tous aider grandement le ministère des évangélistes par nos dons et nos prières, c’est une autre façon par laquelle nous pouvons porter beaucoup de fruit.

2 Thessaloniciens: 3.1 Au reste, frères, priez pour nous, afin que la parole du Seigneur se répande et soit glorifiée comme elle l’est chez-vous,

Philippiens 4:15 Vous le savez vous-mêmes, Philippiens, au commencement de la prédication de l’Evangile, lorsque je partis de la Macédoine, aucune Eglise n’entra en compte avec moi pour ce qu’elle donnait et recevait; 4-16 vous fûtes les seuls à le faire,
16 car vous m’envoyâtes déjà à Thessalonique, et à deux reprises, de quoi pourvoir à mes besoins.
17 Ce n’est pas que je recherche les dons; mais je recherche le fruit qui abonde pour votre compte.
18 J’ai tout reçu, et je suis dans l’abondance; j’ai été comblé de biens, en recevant par Epaphrodite ce qui vient de vous comme un parfum de bonne odeur, un sacrifice que Dieu accepte, et qui lui est agréable.
19 Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ.

PORTER BEAUCOUP DE FRUIT DANS L’AMOUR

Dans le contexte de Jean 15, quand Jésus parle de porter beaucoup de fruit, il ne fait pas référence à la moisson des âmes. Le rapprochement à faire est plutôt avec le fruit du Saint-Esprit dont la première vertu mentionnée est l’amour, dans Galates 5:22. D’ailleurs le contexte de Jean 15 est bien clair, dans les versets 9 à 12, il a rapport avec l’amour du prochain et l’amour du prochain se manifeste par le don, au verset 13. On lit ensuite l’importance de prier le Père au nom de Jésus pour porter du fruit selon ce qu’on lui aura demandé, aux versets 16 et 17.

Jean 15:9 Comme le Père m’a aimé, je vous ai aussi aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. 12 C’est ici mon commandement : Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés. 13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. 14 Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. 16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. 17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

PORTER BEAUCOUP DE FRUIT DANS LE PARDON

Ephésiens 4:32 Soyez bons et pleins de compassion les uns envers les autres ; pardonnez-vous réciproquement comme Dieu nous a pardonné en Christ.

L’amour et le pardon sont des frères siamois, l’un ne vient pas sans l’autre. Pardonner ne signifie pas que vous devez continuer à côtoyer la personne fautive qui est toxique pour vous, pour votre mariage ou pour votre famille. une personne toxique est une personne qui ne veut pas changer son mauvais comportement à votre égard. La réconciliation vient seulement après la repentance. Pardonnons mais ne côtoyons pas des personnes qui persistent à mal se comporter avec nous.

Par contre, Jésus enseigne que nous sommes appelés à pardonner autant de fois que la personne nous aura offensé. Quand le pardon est accordé, l’amour de Dieu coule à nouveau dans notre esprit et nous pouvons continuer à porter beaucoup de fruit. Mais le manque de pardon nous détache du cep et la sécheresse spirituelle s’installe.

PORTER BEAUCOUP DE FRUIT DANS L’INTERCESSION

Il n’y a pas de limite à la quantité de fruit qui découle de l’intercession parce que nous permettons d’entrer en action à celui qui peut faire infiniment au-delà de ce qu’on peut penser ou imaginer. Les ressources divines sont sans limites, à son image. Dieu possède un entrepôt céleste contenant tout ce dont on pourrait avoir besoin, alors quand on intercède pour quelqu’un d’aide ou qu’on prie pour nous-même, Dieu va puiser dans son entrepôt et envoie ses anges faire des livraisons avec des paquets avec le nom des personnes pour qui on intercède.

PORTER BEAUCOUP DE FRUIT DANS L’ENTRAIDE

Une manière concrète par laquelle nous manifestons notre amour, c’est par l’entraide; en allant visiter les gens, en pourvoyant à leurs besoins essentiels, pas seulement matériels mais aussi émotionnels.

BESOINS ÉMOTIONNELS

Jacques 1:27 La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions.

Luc 4:18 L’Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu’il m’a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la délivrance, et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés, 19 pour publier une année de grâce du Seigneur.

Si ce qui est le plus important dans la Bonne Nouvelle c’est le salut de nos âmes offert par la foi en Jésus, pour que cette Bonne Nouvelle soit pertinente et crédible sur le plan spirituel, Le Seigneur s’est assuré qu’elle ait aussi des spécificités selon les besoins très « terre à terre » des gens qui l’entendaient.

BESOINS MATÉRIELS

Si la Bonne Nouvelle aux aveugles c’était qu’ils recouvrent la vue, si la Bonne Nouvelle aux cœurs brisés c’était de les réconforter, si la Bonne Nouvelle aux captifs de toute sorte d’esclavage du péché c’était la délivrance alors la Bonne Nouvelle annoncée particulièrement aux pauvres par Jésus devait nécessairement concerner leur situation, donc quand il prêchait de chercher d’abord le royaume et que cela ferait que tout le reste de leurs besoins seront comblés, cela les concernait ! cf. Mt.6:33. La Bonne Nouvelle annoncée aux pauvres ce n’est assurément pas qu’ils vont rester pauvres toute leur vie parce que la Bonne Nouvelle aux aveugles c’était le recouvrement de la vue !

Si la Bonne Nouvelle annoncée aux pauvres les laisse pauvres, comment pourraient-ils aimer en actions et en vérité (2Corinthiens 9:13)? Et si la prospérité est promise aux pauvres alors elle est promise aussi à tous les autres qui cherchent le royaume de Dieu premièrement!

1Jean 3:14 Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort. 15 Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu’aucun meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui. 16 Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères. 17 Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ? 18 Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.

Galates: 6.10 Ainsi donc, pendant que nous en avons l’occasion, pratiquons le bien envers tous, et surtout envers les frères en la foi.

Dans 2Corinthiens 9:10 L’apôtre Paul appelle l’entraide les fruits de la justice. Pour donner, il faut avoir quelque chose à donner sinon on ne pourra que parler sans agir.

2Corinthiens 9:10 Que celui qui fournit de la semence au semeur et du pain pour sa nourriture vous fournisse et vous multiplie la semence, et qu’il augmente les fruits de votre justice.

Donc, nous pouvons tous nous unir dans l’Esprit pour demander à Dieu d’augmenter les fruits de notre justice en nous bénissant à tout point de vue pour qu’on puisse à notre tour être des canaux de sa bénédiction dans la vie des autres, en particulier de nos frères et soeurs en Jésus-Christ.

Je prends pour exemple l’apôtre Jean souhaite la prospérité à son ami Gaïus (3Jean 2) afin qu’il puisse porter beaucoup de fruit en aimant en actions et en vérité les démunis autour de lui (3Jean 3:-6).

3Jean 2 Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. 3 J’ai été fort réjoui, lorsque des frères sont arrivés et ont rendu témoignage de la vérité qui est en toi, de la manière dont tu marches dans la vérité. 4 Je n’ai pas de plus grande joie que d’apprendre que mes enfants marchent dans la vérité. 5 Bien-aimé, tu agis fidèlement dans ce que tu fais pour les frères, et même pour des frères étrangers, 6 lesquels ont rendu témoignage de ton amour, en présence de l’Eglise. Tu feras bien de pourvoir à leur voyage d’une manière digne de Dieu.

La prospérité de ton âme détermine ta prospérité dans tous les autres domaines de ta vie (3Jean 2). Alors prends soin de ton âme en cherchant d’abord le royaume de Dieu. Tu cherches le royaume de Dieu quand tu aimes Dieu et ton prochain. C’est ainsi que tu vas finir par prospérer parce que Dieu l’a promis (Josué 1:8, Psaume 1, Matthieu 6:33, 2Corinthiens 9:6-14), ou pour reprendre les mots de Jésus dans Jean 15, c’est ainsi que tu vas glorifier Dieu en portant beaucoup de fruit dans la pratique de toutes sortes de bonnes œuvres et tu fais ainsi avancer le royaume de Dieu.

Car chaque fois que tu fais une œuvre d’amour, tu portes beaucoup de fruit et tu fais reculer le royaume des ténèbres fondé sur la haine et le mépris, comme on a lu dans 1Jean 3:14-15.

2Corinthiens 9:6 Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. 7 Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre, 9 selon qu’il est écrit : Il a fait des largesses, il a donné aux indigents ; Sa justice subsiste à jamais. 10 Celui qui fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. 11 Vous serez de la sorte enrichis à tous égards pour toute espèce de libéralités qui, par notre moyen, feront offrir à Dieu des actions de grâces. 12 Car le secours de cette assistance non seulement pourvoit aux besoins des saints, mais il est encore une source abondante de nombreuses actions de grâces envers Dieu. 13 En considération de ce secours dont ils font l’expérience, ils glorifient Dieu de votre obéissance dans la profession de l’Evangile de Christ, et de la libéralité de vos dons envers eux et envers tous ; 14 ils prient pour vous, parce qu’ils vous aiment à cause de la grâce éminente que Dieu vous a faite. 15 Grâces soient rendues à Dieu pour son don ineffable !

Je termine avec cette promesse de Jésus :

Luc 6:38 Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

février 2, 2019

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.