Prière pour nos enfants éloignés

Père céleste, je ne vois pas toujours où sont mes enfants et ce qu’ils sont en train de penser et de faire mais toi, d’après le Psaumes 139 adapté pour eux:

1 Éternel, tu examines mes enfants et tu les connais,
2 tu sais quand ils s’assoient et quand ils se lèvent, tu discernes de loin leur pensée.
3 Tu sais quand ils marchent et quand ils se couchent, et toutes leurs voies te sont familières.
4 La parole n’est pas encore sur leur langue que déjà, Eternel, tu la connais entièrement.
5 Tu les entoures par-derrière et par-devant, et tu mets ta main sur eux.
6 Une telle connaissance est trop extraordinaire autant pour moi que pour eux, elle est trop élevée pour que nous puissions l’atteindre.
7 Où pourrait-ils aller loin de ton Esprit, où pourrait-ils fuir loin de ta présence?
8 S’ils montent au ciel, tu es là; s’ils se couchent au séjour des morts, te voilà.
9 S’ils prennent les ailes de l’aurore pour habiter à l’extrémité de la mer,
10 là aussi ta main les conduira, ta main droite les empoignera.
11 S’ils se disent: «Au moins les ténèbres nous couvriront», la nuit devient lumière autour d’eux!
12 Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi: la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière.
13 C’est toi qui as formé leurs reins, qui les as tissé dans le ventre de leur mère.
14 Je te loue de ce qu’ils soient des créatures si merveilleuses. Tes oeuvres sont admirables, et je souhaite qu’ils le reconnaissent bien.
15 Leur corps n’était pas caché devant toi lorsqu’ils ont été faits dans le secret, tissés dans les profondeurs de la terre.
16 Ils n’étaient encore qu’une masse informe, mais tes yeux les voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui leur étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe.
17 Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que leur nombre est grand!
18 Comment les compter? Elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je me réveille, et je suis encore avec toi.

Quel beau réveil de savoir combien tu tiens encore plus que nous à nos enfants et qu’ils veillent sur eux !

Père céleste, accorde-nous cette grâce de les revoir en bonne santé et surtout bouillants pour toi, source intarissable de bonheur pour ceux qui te connaissent.

juillet 5, 2018

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.