Les moralisateurs qui font suer ceux qui souffrent au lieu de les consoler !

Job 13:1 Tout cela, mon oeil l’a vu, mon oreille l’a entendu et y a prêté attention. 2 Ce que vous savez, je le sais moi aussi, je ne vous suis en rien inférieur. (Segond21) Ce n’est pas parce que quelque de mauvais arrive à quelqu’un que la personne est mauvaise, elle n’est pas inférieure pour autant. Le Seigneur Jésus le confirme.

Luc 13:1 A ce moment-là, quelques personnes qui se trouvaient là racontèrent à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mélangé le sang avec celui de leurs sacrifices. 2 Jésus leur répondit: «Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont subi un tel sort? 3 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même. 4 Ou bien ces 18 personnes sur qui la tour de Siloé est tombée et qu’elle a tuées, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem? 5 Non, je vous le dis. Mais si vous ne changez pas d’attitude, vous périrez tous de même.» (Segond21) Job n’était pas un néophyte, un enfant qui avait tout à apprendre sur les choses de la vie. Ses amis lui parlaient comme s’il ignorait les fondements du savoir-vivre pour plaire à Dieu. Ceux qui vivent des difficultés détestent se faire faire la morale car la plupart du temps ils en savent autant que nous sur les principes bibliques qu’on peut enseigner. C’est une forme de condescendance qui leur pue au nez avec raison quand on les regarde de haut et leur fait la leçon.

Les gens qui souffrent n’ont pas besoin de nos remontrances, ils ne sont pas inférieurs à nous parce qu’ils souffrent. Ce n’est pas non plus une conséquence directe de leur comportement qui fait qu’ils sont dans l’état où ils sont. Oui, ils y ont peut-être un peu ou beaucoup contribué, mais nous avons peut-être fait pire qu’eux sans en subir autant les conséquences.

Alors gardons nous de faire la leçon, particulièrement avec les adultes, particulièrement les aînés comme Job. Nous sommes de très mauvais juges parce que nous en connaissons qu’une partie de leur histoire et de toute façon, cela n’a jamais été notre mission de juger les coeurs, c’est bien assez de juger les comportements. Si quelqu’un est dangereux pour son prochain, il mérite d’être repris, et si c’est un frère qui agit mal ainsi, il doit être confronté et encouragé à se repentir sinon on le fera savoir aux autorités de l’église et on le disciplinera s’il continue à persister dans son mauvais comportement.

1Corinthiens 6:12 Est-ce à moi, en effet, de juger les gens de l’extérieur? N’est-ce pas ceux de l’intérieur que vous devez juger? 13 Les gens de l’extérieur, Dieu les jugera. Chassez le méchant du milieu de vous. Job fait remarquer à ses amis qu’ils ont manqué une belle occasion de se taire. La première semaine qu’ils avaient passé avec lui, ils passaient pour des sages remplis de compassion en pleurant avec lui. Quel dommage qu’ils se soient ouverts la bouche !

Job 13:4 Quant à vous, vous étalez des mensonges, vous êtes tous des médecins sans valeur. (Segond21)

Job 13:4 Car vous, vous n’imaginez que des faussetés, vous êtes tous des médecins de néant. (Segond) Quant à vous, mes amis, vous forgez des mensonges, vous êtes tous des médecins incompétents. (SEMEUR) Quant à vous, plâtriers de mensonge, vous n’êtes tous que des guérisseurs de néant. (TOB)Voilà le verdict de Job sur la qualité des « soins » apportés par ses amis qui ont joué aux apprentis psychologues moralisateurs. La vérité fait du bien à l’âme, tout le contraire du mensonge. La vie suit la vérité, Jésus a dit qu’il était le chemin, la vérité et la vie dans Jean 14:6. Le terme hébreu pour médecins est rapha qui veut dire guérisseur, comme dans Yahweh Rapha : l’Éternel qui te guérit dans Exode 15:26. Les amis de Job n’étaient d’aucun secours pour l’aider à retrouver la santé, même au niveau moral, ils lui nuisaient au lieu de restaurer son âme, comme le fait un bon berger (Psaumes 23:3).

Job 13:5 Si seulement vous aviez gardé le silence! Vous seriez passés pour des hommes sages. (Segond21)Salomon dira plus tard, peut-être en pensant aux amis de Job dont il devait connaître l’histoire, dans Proverbes 17:28 L’insensé même, quand il se tait, passe pour sage; celui qui ferme ses lèvres est un homme intelligent.

Ainsi va le dicton : la parole est d’argent et le silence est d’or. Tant que les amis de Job se taisaient pendant une semaine, Job pouvait ressentir de l’empathie de leur part.

Proverbes 13:3 Celui qui veille sur sa bouche garde son âme; Celui qui ouvre de grandes lèvres court à sa perte.Jésus parle aussi de l’importance de veiller à ce qu’on dit. Matthieu 12:36 Je vous le déclare: au jour du Jugement, les hommes auront à rendre compte de toute parole inutile qu’ils auront prononcée. 37 Car c’est d’après tes paroles que tu seras jugé et déclaré soit innocent, soit coupable. Une parole inutile n’est pas une parole banale, c’est une parole qui n’a pas d’utilité avantageuse. À cause de l’impact de nos paroles qui mettent en mouvement des actions dans le monde invisible qui vont influencer l’avenir.

décembre 31, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.