Il y a des questions qui ne sont pas bonnes à poser

Job 13:20 Seulement, accorde-moi deux choses et je ne me cacherai pas de loin de ta face: 21 Retire ta main de dessus moi, et que tes terreurs ne me troublent plus.

Dans nos prières à Dieu, nous ne savons pas toujours ce qui est bon de demander, alors le Saint-Esprit vient à notre secours car il connaît ce qu’il y a de meilleur pour nous et s’organise ainsi pour tout faire concourir à notre bien. Certains comprennent que le Saint-Esprit communiquent ces soupirs inexprimables quand on parle en langue.

Romains 8:26 De même aussi l’Esprit nous aide dans notre faiblesse, car nous ne savons pas ce qu’il nous convient de demander dans nos prières. Mais l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables; 27 et celui qui sonde les coeurs connaît quelle est la pensée de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède en faveur des saints. 28 Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein.

Dans les deux requêtes présentées par Job, la première reflétait sa mauvaise compréhension de l’auteur de ses épreuves. Il demandait à Dieu de cesser de faire ce que le diable lui faisait subir comme terreurs, voir la note sur Job 9:34 où Job avait déjà fait cette demande. Rappelle l’invitation de Satan à Dieu pour qu’il porte sa main sur Job en lui enlevant toutes ses possessions.

Job 1:11 Mais étends ta main, touche à tout ce qui lui appartient, et je suis sûr qu’il te maudit en face. 12 L’Eternel dit à Satan: Voici, tout ce qui lui appartient, je te le livre; seulement, ne porte pas la main sur lui. Et Satan se retira de devant la face de l’Eternel.

C’est comme un enfant qui demanderait à sa soeur d’arrêter de faire ce que son autre frère lui fait. Clairement, cette requête ne pouvait être exaucée, Dieu ne peut pas retirer sa main de sur Job parce que sa main n’avait jamais été contre lui.

Regardons maintenant sa deuxième requête.

Je veux faire remarquer aussi que ce n’est pas en s’adressant au diable que Job a réussi à faire cesser ses attaques, mais en s’approchant de Dieu avec un coeur repentant. Le diable est méchant et n’a aucune pitié envers les demandes de trève. Seul Dieu a le pouvoir de le contraindre comme on voit dans ce passage et ailleurs, par exemple en lui opposant l’archange Michel.

Apocalypse 12:7 Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, 8 mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel.

La seule façon qu’on peut résister au diable et le faire fuir c’est en se soumettant humblement à Dieu et Job n’était pas encore prêt à le faire alors le diable en profitait pour continuer à le malmener.

Jacques 4:6 Cependant, la grâce qu’il accorde est plus grande encore, c’est pourquoi l’Ecriture dit: Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles. 7 Soumettez-vous donc à Dieu, mais résistez au diable et il fuira loin de vous. 8 Approchez-vous de Dieu et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez votre coeur, hommes partagés. 9 Ayez conscience de votre misère, soyez dans le deuil et dans les larmes, que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse. 10 Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.

Vous voyez dans ce passage que c’est en nous soumettant à Dieu que nous résistons avec une foi ferme au diable et le faisons fuir loin de nous, ce n’est pas en nous adressant à lui d’un air fâché et en lui criant des insultes. Ce n’est pas sage d’insulter le diable et ses démons, fait remarquer Jude, en donnant l’exemple de l’archange Michel s’adressant au diable.

Jude 8 Eh bien, malgré cela, ces individus font de même: leurs rêveries les entraînent à souiller leur propre corps, à rejeter l’autorité du Seigneur et à insulter les êtres glorieux du ciel. 9 Pourtant, l’archange Michel lui-même, lorsqu’il contestait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, se garda bien de proférer contre lui un jugement insultant. Il se contenta de dire: Que le Seigneur te punisse! 10 Mais ces gens-là insultent ce qu’ils ne connaissent pas. Quant à ce qu’ils connaissent par instinct, comme les bêtes privées de raison, cela ne sert qu’à leur perte. (SEMEUR)

Hébreux 12:1 C’est pourquoi, nous aussi qui sommes entourés d’une telle foule de témoins, débarrassons-nous de tout fardeau, et du péché qui nous cerne si facilement de tous côtés, et courons avec endurance l’épreuve qui nous est proposée. 2 Gardons les yeux fixés sur Jésus, qui nous a ouvert le chemin de la foi et qui la porte à la perfection.

Nous lisons dans ce passage qu’une nuée de témoins célestes nous entourent de près comme un collier autour du cou (perikeimai en grec, cf. Marc 9:42), dont plusieurs géants de la foi nommés au chapitre précédent, ces témoins s’attendent à ce que notre attention soit être portée sur Jésus et non sur eux ou sur aucune autre créature céleste, ils ne recherchent pas les projecteurs. Ils savent que c’est en gardant les yeux fixés sur Jésus que nous allons remporter la course que nous avons amorcée sur le chemin de la foi qui mène à la perfection. Si Dieu veut nous envoyer un ange pour nous fortifier comme il l’a fait avec Jésus au jardin ou encore nous envoyer Moïse, Élie ou quelqu’un d’autre pour nous encourager, comme il l’a fait avec Jésus sur la montagne, libre à Dieu de le faire, et il y a des témoignages qui circulent en ce sens dans la chrétienté, mais ce n’est pas à nous de rechercher leur présence.

janvier 5, 2022

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.