Au temps de Jésus, était-il le seul avec ses disciples à opérer des miracles authentiques ?


Ville de Jérusalem

Marc 9:38 Jean lui dit: Maître, nous avons vu un homme qui chasse des démons en ton nom; et nous l’en avons empêché, parce qu’il ne nous suit pas. 39 Ne l’en empêchez pas, répondit Jésus, car il n’est personne qui, faisant un miracle en mon nom, puisse aussitôt après parler mal de moi. 40 Qui n’est pas contre nous est pour nous. 41 Et quiconque vous donnera à boire un verre d’eau en mon nom, parce que vous appartenez à Christ, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense.

Cet homme faisait des miracles en utilisant le nom de Jésus. Il avait compris la puissance de Jésus, mais n’était pas disposé à le suivre partout. Pourquoi cet homme avait-il décidé d’être un électron libre, avait-il de la réticence à se soumettre à lui? Avait-il une impossibilité de suivre Jésus?

Jésus a donc ordonné de laisser cet homme chasser des démons en son nom, peu importe la raison pour laquelle il ne suivait pas Jésus, le Seigneur n’a pas jugé bon nous la donner. Il était peut-être comme le pharisien Nicodème, trop gêné pour montrer sa foi en Jésus devant sa famille et son entourage, mais déterminé à libérer les gens de l’emprise des démons. Parfois, c’est Jésus lui-même qui empêchait les gens de le suivre, ex. L’ancien démoniaque.

Marc 5:18 Comme il montait dans la barque, celui qui avait été démoniaque lui demanda la permission de rester avec lui. 19 Jésus ne le lui permit pas, mais il lui dit: Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte-leur tout ce que le Seigneur t’a fait, et comment il a eu pitié de toi.

Alors ce n’était pas une condition essentielle de le suivre partout pour avoir l’approbation de Jésus. On pourrait citer Jean-Baptiste, Zachée, Lazare, Marthe et Marie parmi ceux qui croyaient en Jésus comme le Messie sans être devenus des disciples de Jésus. Lazare et Marie demeuraient dans la maison de Marthe à Béthanie.

L’homme qui chassait les démons en solitaire faisait peut-être partie de ces pharisiens qui s’étaient embarqués dans le ministère d’exorciste ambulant donc Jésus parle ailleurs, dans Luc 11:19, cité ci-dessous. Car les pharisiens chassaient les démons aussi, en effet, ils croyaient aux anges et à la résurrection, contrairement aux sadducéens (Actes 23:8).

Luc 11:14 Jésus chassa un démon qui était muet. Lorsque le démon fut sorti, le muet parla, et la foule fut dans l’admiration. 15 Mais quelques-uns dirent: c’est par Béelzébul, le prince des démons, qu’il chasse les démons. 16 Et d’autres, pour l’éprouver, lui demandèrent un signe venant du ciel. 17 Comme Jésus connaissait leurs pensées, il leur dit: Tout royaume divisé contre lui-même est dévasté, et une maison s’écroule sur une autre. 18 Si donc Satan est divisé contre lui-même, comment son royaume subsistera-t-il, puisque vous dites que je chasse les démons par Béelzébul? 19 Et si moi, je chasse les démons par Béelzébul, vos fils, par qui les chassent-ils? C’est pourquoi ils seront eux-mêmes vos juges. 20 Mais, si c’est par le doigt de Dieu que je chasse les démons, le royaume de Dieu est donc venu vers vous. 21 Lorsqu’un homme fort et bien armé garde sa maison, ce qu’il possède est en sûreté. 22 Mais, si un plus fort que lui survient et le dompte, il lui enlève toutes les armes dans lesquelles il se confiait, et il distribue ses dépouilles. 23 Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’assemble pas avec moi disperse.

L’homme fort, c’est Jésus, plus fort que les tous les démons de l’enfer réunis, même une légion de terribles démons que personne n’arrivait à maîtriser lui parlait en le suppliant (Matthieu 8:31). En autant qu’on le sache, la Parole de Dieu nous rapporte que seul l’archange Lucifer, devenu Satan osait tenir tête à Jésus (Matthieu 4:8-9).

Jésus dit que les pharisiens avaient du succès en chassant les démons et il approuvait leur démarche, tous ceux qui contribuaient à détruire les oeuvres du diable avaient l’approbation du Seigneur Jésus (Actes 10:38, 1Jean 3:8). On ne sait pas si cet homme était un pharisien ou un sadducéen, un hérodien, un essénien ou simplement un homme du peuple.

Ce n’était pas seulement les pharisiens qui chassaient les démons, comme le récit de Actes 19 nous le démontre. Plusieurs années après la résurrection de Jésus, il y avait aussi les sept fils de Sceva, l’un de principaux sacrificateurs qui avaient essayé la nouvelle technique en vogue d’invoquer le nom de Jésus pour chasser les démons. Les sacrificateurs faisaient partie de la classe des sadducéens qui ne croyaient pas aux anges, ces sept fils de Sceva avaient donc l’esprit plus ouvert que les gens de leur milieu, mais comme ils n’étaient pas chrétiens, cela n’a pas fonctionné. En fait cela a très mal tourné pour eux !

Actes 19:13 Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant: Je vous conjure par Jésus que Paul prêche! 14 Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs. 15 L’esprit malin leur répondit: Je connais Jésus, et je sais qui est Paul; mais vous, qui êtes-vous? 16 Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés. 17 Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Ephèse, et la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié.

Donc, pour en revenir à cet homme qui chassait efficacement les démons au nom de Jésus sans devenir son disciple, Jésus ne lui a pas exigé de le suivre ou de se cesser son activité. Il a plutôt désapprouvé l’attitude sectaire de ses disciples en disant que cet exorciseur était de leur côté quand même et qu’à cause de cela, il ne pouvait pas parler en mal de lui. Tout démon chassé est une bonne chose en soi, Jésus n’allait certainement pas s’y opposer, car il est paru pour détruire les œuvres du diable (1Jean 3:8).

Comme application pour nos vies personnelles, nous puvons en tirer la leçon que ce n’est pas parce que la puissance de Jésus se manifeste au travers de nous qu’il ne peut pas aussi le faire avec d’autres personnes dans une autre église ou une autre dénomination.

Jésus dit qu’on peut chasser des démons tout en continuant à commettre l’iniquité, qu’on le suive partout où non. Judas est l’exemple classique. L’avertissement que Jésus donne, c’est de ne pas se fier sur la manifestation de la puissance de son nom, ce n’est pas un signe d’approbation ni de communion. Le fruit de l’Esprit est le signe par lequel on reconnaît être ses disciples, Galates 5:22, Jean 13:35.

Ceci étant dit, Jésus enseigne aussi ailleurs que ce n’est pas parce que quelqu’un chasse des démons qu’il est connu de Jésus et qu’il participera à son royaume lors de son retour. Chasser les démons ne suffit-il pour être en communion avec Jésus. Jésus sert cet avertissement ailleurs que plusieurs seront désagréablement surpris d’être privés de cité dans le royaume millénaire que Jésus établira à Jérusalem, ils devront demeurer au loin, à l’extérieur parmi les païens sur lesquels Jésus gouvernera d’une main de fer …

Matthieu 7:21-23 Ceux qui me disent: ‘Seigneur, Seigneur!’ n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais seulement celui qui fait la volonté de mon Père céleste. Beaucoup me diront ce jour-là: ‘Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé en ton nom? N’avons-nous pas chassé des démons en ton nom? N’avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom?’ Alors je leur dirai ouvertement: ‘Je ne vous ai jamais connus. Eloignez-vous de moi, vous qui commettez le mal!’

Psaumes 2:6 «C’est moi qui ai établi mon roi sur Sion, ma montagne sainte!» 7 Je veux proclamer le décret de l’Eternel. Il m’a dit: «Tu es mon fils, je t’ai engendré aujourd’hui! 8 Demande-le-moi, et je te donnerai les nations en héritage, les extrémités de la terre en possession. 9 Tu les briseras avec un sceptre de fer, tu les briseras comme le vase d’un potier.» 10 Et maintenant, rois, conduisez-vous avec sagesse! Juges de la terre, laissez-vous instruire! 11 Servez l’Eternel avec crainte, et réjouissez-vous avec tremblement. 12 Rendez hommage au fils, de peur qu’il ne s’irrite et que vous n’alliez à votre perte, car sa colère s’enflamme rapidement. Heureux tous ceux qui se confient en lui!

Pour tous ceux qui sont dans cette situation comme Judas, par exemple, leur sort est déjà réglé, mais pour ceux qui seront vivants au retour de Jésus, pendant ce temps que Jésus régnera sur eux, on ne sait pas si finalement certains de ceux qui avaient prophétisé en son nom se repentiront de leurs mauvaises oeuvres et se convertiront au Seigneur Jésus. Ce qu’on sait, c’est qu’à la fin des mille ans, Satan va venir séduire les nations une dernière fois.


décembre 25, 2020

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.