Où va mon bébé après une fausse couche ?

Vous venez de vivre un grand deuil quand vous avez perdu votre bébé, mais le bébé n’est pas perdu, il est sauvé. Dieu l’a accueilli sans qu’il connaisse les défis terrestres, vous allez le revoir dans la gloire. J’en ai trois qui m’attendent au ciel, vous voyez que je peux vous comprendre, c’est décevant de perdre un enfant, mais la pensée que ce n’est qu’un au revoir aide à nous réconforter.

1Thessaloniciens 4:13 Frères, nous désirons que vous connaissiez la vérité au sujet de ceux qui sont morts, afin que vous ne soyez pas tristes comme les autres, ceux qui n’ont pas d’espérance. 14 Nous croyons que Jésus est mort et qu’il s’est relevé de la mort; de même, nous croyons aussi que Dieu relèvera avec Jésus ceux qui seront morts en croyant en lui. 15 Voici en effet ce que nous déclarons d’après un enseignement du Seigneur: ceux d’entre nous qui seront encore en vie quand le Seigneur viendra, ne seront pas avantagés par rapport à ceux qui seront morts. 16 On entendra un cri de commandement, la voix de l’archange et le son de la trompette de Dieu, et le Seigneur lui-même descendra du ciel. Ceux qui seront morts en croyant au Christ se relèveront les premiers; 17 ensuite, nous qui serons encore en vie à ce moment-là, nous serons enlevés avec eux au travers des nuages pour rencontrer le Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Je veux vous faire remarquer que Paul ne donne pas d’âge minimum concernant ceux qui sont morts, il n’a pas parlé pour seulement ceux qui avaient 20 ans et plus, 10 ans et plus, 1 an et plus ou encore seulement pour ceux qui étaient nés. La vie commence à la rencontre du sperme avec l’ovule, une nouvelle personne vient alors d’être créée avec son bagage génétique des deux parents qui lui sera unique. Le reste n’est qu’une question de croissance physique et de développement intellectuel comme on lit dans la Parole pour Jean-Baptiste (Luc 1:80) et pour Jésus.

Luc 1:80 Or, l’enfant (Jean-Baptsite) croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu’au jour où il se présenta devant Israël.

Luc 2:40 Or, l’enfant (Jésus) croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

Luc 2:52 Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Déjà dans le sein de sa mère, Jean-Baptiste était conscient et avait tressailli de joie en ressentant que la présence de Jésus qui était lui aussi dans le sein de sa mère Marie.

Luc 1:41 Dès qu’Elisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit. 42 Elle s’écria d’une voix forte: Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni. 43 Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi? 44 Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon sein.

Je me rappelle de cette histoire vraie d’un enfant qui était jumeau mais dont le frère était mort né. Ses parents ne le lui avaient jamais dit. Cet enfant a eu un accident et est monté au ciel, il y a rencontré son frère jumeau qui était de la même grandeur que lui. Quand on a pu réanimer l’enfant, il a raconté à ses parents ce qu’il avait vécu au ciel et ses parents savaient que c’était vrai puisqu’ils étaient évidemment au courant que son frère jumeau était mort né et qu’ils n’en avaient jamais parlé à cet autre fils.

Parlant de son premier fils mort qu’il avait eu avec Batsheba, David avait dit dans 2Samuel 12:23 Maintenant qu’il est mort, pourquoi jeûnerais-je? Puis-je le faire revenir? J’irai vers lui, mais il ne reviendra pas vers moi.

Un jour, quand vous aurez terminé votre parcours sur terre, vous allez aussi aller vers votre enfant et ce sera un temps de grande réjouissance.

Bon courage, le meilleur est à venir, Dieu n’a pas dit son dernier mot, car il est l’Omega !


janvier 6, 2021

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.