Comment triompher dans la vie chrétienne ?

Quand on parle de triomphe, on parle de victoire sur un adversaire, sur quelqu’un de moins puissant que nous mais qui s’est essayé de s’élever contre nous dans le but de nous dominer.

Nous ne sommes pas de taille pour nous battre contre des anges ou des démons mais par Jésus qui habite dans nos coeurs et vit en nous par la foi, nous expérimentons la victoire en repoussant efficacement toute pensée venue pour nous faire du tort.

1Jean 4:4 Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu et vous avez vaincu ces prétendus prophètes parce que celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde.

Plus il y a de la résistance, plus la victoire est glorieuse. Le triomphe en Christ, c’est une autre façon de dire que c’est par la foi en Jésus qu’on remporte la victoire, comme le dit aussi Jean.

1Jean 5:4 tout ce qui est né de Dieu remporte la victoire contre le monde, et la victoire qui a triomphé du monde, c’est votre foi. 5 Qui est victorieux du monde? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu?

2Corinthiens 2:14 Grâces soient rendues à Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ et qui, répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance.

Le triomphe en Christ se manifeste par la délivrance de ceux qui étaient sous l’emprise du diable

Le contexte précédant cette parole nous indique deux façons que nous triomphons en Christ.

1° Le triomphe en Christ par la repentance d’un chrétien et le pardon accordé.

Satan avait séduit un frère dans le péché sexuel et qu’il avait dû être chassé de l’église pour lui faire honte. Cela l’avait poussé à la repentance. Satan aurait voulu que l’église ne lui pardonne pas, mais son dessein a échoué, la grâce triomphante de Dieu a prévalu (2Corinthiens 2:1-11)

2° Le triomphe en Christ par la présentation de l’évangile en tout lieu (2Corinthiens 2:12-13)

Quand Paul mentionne «en tout lieu», cela ne peut être pris au sens absolu, l’évangile n’avait pas atteint tous les lieux habités par les hommes. En tout lieu désigne partout où Paul passait; Asie Mineure et Grèce à ce moment.

La Bonne Nouvelle doit d’abord avoir été prêchée dans le monde entier à toutes les nations pour que Jésus revienne (Matthieu 24:14). Là, on peut parler d’«en tout lieu» habité par les hommes dans son sens absolu, car Dieu veut que tous les hommes soient sauvés en étant exposés à la bonne odeur de la connaissance de la vérité. La vie éternelle, c’est une affaire de connaissance, de connaissance de Dieu et de Jésus, comme Jésus l’a mentionné dans Jean 17:3.

On peut le répéter : 2Corinthiens 2:14 Grâces soient rendues à Dieu qui nous fait toujours triompher en Christ et qui, répand par nous en tout lieu l’odeur de sa connaissance.


janvier 12, 2021

Étiquettes :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.